Prison de Montluc : de nouveaux portraits pour ne pas oublier

Publié le par Le Progrès

Prison de Montluc : de nouveaux portraits pour ne pas oublier
Parmi les nouvelles installations figure le portrait du sportif lyonnais Tola Vologe, membre actif du Lyon olympique universitaire. Photo Christian Salisson

Parmi les nouvelles installations figure le portrait du sportif lyonnais Tola Vologe, membre actif du Lyon olympique universitaire. Photo Christian Salisson

Les responsables de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (OnacVG) de Lyon ont récemment présenté, en avant-première, aux adhérents de l’Association des rescapés de Montluc (ARM), 18 nouveaux panneaux, retraçant la vie d’internés, qui viennent d’être installés dans les cellules de la prison gestapiste de Montluc.

« Rétablir une équité »

Objectif ? « Rétablir une certaine équité entre les personnes internées, otages, résistants, opposants politiques et juifs », précise le directeur de l’OnacVG, Philippe Rivé.

La totalité des 90 cellules qui pouvaient recevoir des portraits d’internés en sont désormais “équipées”, dont celle de Tola Vologe. Ce résistant né en 1909, à Vilnius (Lituanie), puis devenu Lyonnais, fut fusillé par les Allemands le 28 mai 1944.

L’inauguration officielle de ces nouvelles installations est prévue le 24 août mais le public pourra déjà les découvrir lors des visites de juillet-août.

Pratique Visite des cellules de la prison en juillet-août, du mardi au samedi, de 9 heures à midi et de 14 heures à 17 h 30, 4, rue Jeanne-Hachette. Tél. 04.78.53.60.41

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article