Knud de Danemark

Publié le par Mémoires de Guerre

Le prince Knud de Danemark, né le 27 juillet 1900 au palais Sorgenfri (à Lyngby-Taarbæk dans l'amt de Copenhague) et mort le 14 juin 1976 à Gentofte (Hovedstaden), est une personnalité danoise, Prince de Danemark et d'Islande.

Knud de Danemark
Knud de Danemark

Deuxième fils du roi Christian X, il est prince héritier du Danemark de 1947 à 1953, autrement dit jusqu'à la modification de la loi de succession au trône de Danemark. Le 27 mars 1953, son frère aîné le roi Frédéric IX, ouvre en effet aux femmes la possibilité d'hériter de la couronne, afin de favoriser la succession de sa fille Margrethe au détriment de son frère. La nouvelle loi entre en vigueur avec la constitution du 5 juin 1953. Knud de Danemark épouse en 1933 sa cousine Caroline-Mathilde de Danemark (1912-1995), avec qui il aura trois enfants :

  • la princesse Élisabeth de Danemark, née à Copenhague le 8 mai 1935, sans descendance 
  • le prince Ingolf de Danemark, né le 17 février 1940. Il se marie avec Inge Terney le 13 janvier 1968 sans le consentement de son oncle, le roi, et perd ses titres princiers et renonce à ses droits au trône pour devenir comte de Rosenborg. Il devient veuf à la mort de la comtesse Inge en 1996, puis épouse Sussie Pedersen en 1998. Aucun de ses deux mariages ne lui a permis d'avoir une descendance
  • le prince Christian de Danemark, né le 22 octobre 1942, décédé le 21 mai 2013. Il a trois enfants avec Anne-Dorthe Maltoft-Nielsen : Josephine, Camilla et Feodora. À la suite de ce mariage en 1971, lui aussi réalisé sans le consentement de son oncle il devient, comme son frère, comte de Rosenborg et perd ses titres princiers et ses droits au trône.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article