Crane Norma

Publié le par Mémoires de Guerre

Norma Anna Bella Zuckerman — née le 10 novembre 1928 à New York (État de New York), morte le 28 septembre 1973 à Los Angeles (Californie) — est une actrice américaine, connue sous le nom de scène de Norma Crane.

Crane Norma

Carrière

Cinéma

Au cinéma, Norma Crane contribue à seulement six films américains, depuis Thé et Sympathie de Vincente Minnelli (1956, avec Deborah Kerr et John Kerr) jusqu'à Un violon sur le toit de Norman Jewison (1971, avec Chaim Topol et Leonard Frey). Entretemps, elle tourne notamment dans Il a suffi d'une nuit de Joseph Anthony (1961, avec Dean Martin et Shirley MacLaine) et Les Plaisirs de Pénélope d'Arthur Hiller (1966, avec Natalie Wood et Ian Bannen).

Télévision

Pour la télévision américaine, elle participe à cinquante-huit séries entre 1951 et 1973, dont Alfred Hitchcock présente (trois épisodes, 1956-1959), Les Incorruptibles (trois épisodes, 1960-1961) et The Bold Ones: The New Doctors (deux épisodes, 1969-1972).  S'ajoutent trois téléfilms, le dernier étant Double Solitaire de Paul Bogart (avec Susan Clark et Harold Gould), diffusé le 16 janvier 1974, moins de quatre mois après sa mort prématurée (en 1973, à 44 ans), des suites d'un cancer du sein. Au théâtre enfin, Norma Crane joue à Broadway (New York) en 1962, dans la pièce Isle of Children de Robert L. Joseph (avec Bonnie Bedelia et Patty Duke), mise en scène par Jules Dassin.

Filmographie

  • 1956 : Thé et Sympathie (Tea and Sympathy) de Vincente Minnelli : Ellie Martin
  • 1961 : Il a suffi d'une nuit (All in a Night's Work) de Joseph Anthony : Marge Coombs
  • 1966 : Les Plaisirs de Pénélope (Penelope) d'Arthur Hiller : Mildred
  • 1968 : Fureur à la plage (The Sweet Ride) d'Harvey Hart : Mme Cartwright
  • 1970 : Appelez-moi Monsieur Tibbs (They Call Me MISTER Tibbs!) de Gordon Douglas : Marge Garfield
  • 1971 : Un violon sur le toit (Fiddler on the Roof) de Norman Jewison : Golde

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article