Bozzuffi Marcel

Publié le par Mémoires de Guerre

Marcel Bozzuffi, né le 28 octobre 1928 à Rennes (Ille-et-Vilaine) et mort le 1er février 1988 à Paris 13e, est un acteur français.

Bozzuffi Marcel
Bozzuffi Marcel

Enfance, formation et débuts

Après une enfance passée en Bretagne, Marcel Bozzuffi monte à Paris et s'inscrit au Cours Simon.

Carrière

À l'écran, Marcel Bozzuffi fait partie des « seconds rôles », comme Raymond Bussières, Robert Dalban, Michel Peyrelon et tant d'autres, qui ont marqué si profondément le cinéma français. Bien que souvent cantonné à des rôles soit de policier soit de gangster auxquels il donnait, tant par ses traits que par son jeu d'acteur, des tons sombres et inquiétants, il a su sortir dans les années 1980 de ce registre stéréotypé qui a marqué sa carrière en jouant des rôles de composition tout à l'opposé de son étiquette de « méchant » comme le personnage d'un homosexuel dans Identification d'une femme d’Antonioni. Il a donné la réplique aux plus grands, notamment Jean Gabin (dans Gas-oil ou Du rififi à Paname).

Il a également mis sa voix grave et si particulière aux services du doublage de films, doublant entre autres Paul Newman et Charles Bronson. Il fut aussi la voix de Lucky Luke dans Daisy Town. Il mesurait 1,70 mètres. Pour les cinéphiles, il reste surtout connu pour son interprétation de Nicoli, le porte-flingue d'Alain Charnier poursuivi par Gene Hackman dans une scène restée mythique du cultissime French Connection de William Friedkin. Marcel Bozzuffi, ayant des racines italiennes, parlait très bien l'italien, avec un léger accent français, ce qui lui permet de participer à des films italiens, surtout dans les années 1960 et 1970. Acteur, Marcel Bozzuffi a également écrit et réalisé un film (L'Américain en 1969), trois téléfilms et un recueil de nouvelles (Forfana - Récits, publié à titre posthume en 1990).

Vie privée et fin de vie

En 1963, Marcel Bozzuffi épouse l'actrice Françoise Fabian avec qui il vivra jusqu’à sa mort. Il meurt des suites d'un cancer au cerveau le 2 février 1988. Il est inhumé au cimetière du Montparnasse (7e division) à Paris, non loin de Jean Poiret et de Philippe Noiret

Filmographie

  • 1955 : Le Fils de Caroline chérie de Jean Devaivre
  • 1955 : Chantage de Guy Lefranc
  • 1955 : Razzia sur la chnouf de Henri Decoin
  • 1955 : Gas-oil de Gilles Grangier
  • 1956 : La Meilleure Part d'Yves Allégret
  • 1956 : La Bande à papa de Guy Lefranc
  • 1956 : Le Pays d'où je viens de Marcel Carné
  • 1956 : Le Salaire du péché de Denys de La Patellière
  • 1957 : Reproduction interdite ou Meurtre à Montmartre de Gilles Grangier
  • 1957 : Le rouge est mis de Gilles Grangier
  • 1957 : Escapade de Ralph Habib
  • 1958 : Le Sicilien de Pierre Chevalier
  • 1959 : Asphalte de Hervé Bromberger
  • 1960 : Le Caïd de Bernard Borderie
  • 1961 : Le Sahara brûle de Michel Gast
  • 1961 : Tintin et le mystère de la Toison d'or de Jean-Jacques Vierne
  • 1963 : Maigret voit rouge de Gilles Grangier
  • 1963 : Le Jour et l'Heure de René Clément
  • 1965 : Le Ciel sur la tête ou Menace dans le ciel d'Yves Ciampi
  • 1965 : Compartiment tueurs de Constantin Costa Gavras
  • 1966 : Du rififi à Paname de Denys de La Patellière
  • 1966 : Le Deuxième Souffle de Jean-Pierre Melville
  • 1968 : Béru et ces dames de Guy Lefranc
  • 1969 : L'Américain de Marcel Bozzuffi + scénario, adaptation, dialogue
  • 1969 : Un homme qui me plaît de Claude Lelouch
  • 1969 : Le Temps des loups de Sergio Gobbi
  • 1969 : La Vie, l'Amour, la Mort de Claude Lelouch
  • 1969 : Z de Costa-Gavras
  • 1970 : Vertige pour un tueur de Jean-Pierre Desagnat
  • 1970 : La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil - (The lady in the car with glasses and a gun) d'Anatole Litvak
  • 1970 : Le Voyou de Claude Lelouch
  • 1971 : Daisy Town - Dessin animé de la série Lucky Luke de Morris et Goscinny - voix de Lucky Luke
  • 1971 : Comptes à rebours de Roger Pigaut
  • 1971 : French Connection (The French Connection) de William Friedkin
  • 1972 : Torino nera - La Vengeance du Sicilien de Carlo Lizzani
  • 1972 : Trois milliards sans ascenseur de Roger Pigaut
  • 1972 : Images de Robert Altman
  • 1973 : Le Fils de Pierre Granier-Deferre
  • 1973 : Les Hommes de Daniel Vigne
  • 1973 : Chino - Valdez, il mezzosangue de John Sturges
  • 1973 : Hold-up, instantànea de una corrupcion de German Lorente
  • 1974 : Le Passager (Caravan to Vaccarès) de Geoffrey Reeve
  • 1974 : Marseille contrat - (The destructors) de Robert Parrish
  • 1974 : La Grande Bourgeoise (Fatti di gente per bene) de Mauro Bolognini
  • 1975 : Vai gorilla de Tonino Valerii
  • 1975 : Le Gitan de José Giovanni
  • 1976 : Section de choc de Massimo Dallamano
  • 1976 : Cadavres exquis - (Cadaveri eccelenti) de Franco Rosi
  • 1976 : L'Uomo di Corleone de Duilio Coletti
  • 1977 : Roma drogata, la policia non puo intervenire de Lucio Marcaccini
  • 1977 : Section de choc - (Quelli della calibro 38) de Massimo Dallamano
  • 1977 : Le Juge Fayard dit Le Shériff d'Yves Boisset
  • 1977 : L'Autre Côté de la violence - (Roma, l'altra faccia della violenza) de Franco Martinelli
  • 1977 : Il était une fois la Légion (March or Die) de Dirk Richards
  • 1977 : La polizia e sconfitta de Domenico Paolella
  • 1978 : 6000kms di paura - Rallye Safari de Albert Thomas
  • 1979 : Il ritorno di Patrick de Mario Landi
  • 1979 : Le Manteau d'astrakan (Il cappotto di Astrakan) de Marco Vicario
  • 1979 : Passeur d'hommes de Jack Lee Thompson, (Le Passage)
  • 1979 : Liés par le sang (Bloodline) de Terence Young
  • 1980 : Luca le contrebandier (Luca il contrabbandiere) ou La Guerre des gangs de Lucio Fulci
  • 1980 : La Cage aux folles 2 d'Édouard Molinaro
  • 1982 : Identification d'une femme - (Identificazione di una donna) de Michelangelo Antonioni
  • 1982 : L'échappée belle ou L'Amour fugitif de Pascal Ortega
  • 1983 : Le Cercle des passions de Claude d'Anna
  • 1984 : L'Arbalète de Sergio Gobbi
  • 1984 : Afghanistan pourquoi ? de Abdellah Mashabi - Film resté inachevé
  • 1986 : Adieu petite - (Adios Pequena) de Imanol Uribe
  • 1986 : L'Ogre de Simon Edelstein
  • 1988 : Giallo alla regola de Stefano Roncoroni
  • 1988 : Savannah de Marco Pico

Télévision

  • 1959 : Les Cinq Dernières Minutes, épisode Poison d'eau douce de Claude Loursais : Auguste
  • 1961 : L'Aventure de la duchesse de Berry
  • 1961 : Le Théâtre de la jeunesse : Cosette d'après Les Misérables de Victor Hugo, réalisation Alain Boudet : Javert
  • 1961 : Le Théâtre de la jeunesse : Le Capitaine Fracasse d'après Le Capitaine Fracasse de Théophile Gautier, réalisation François Chatel
  • 1962 : Le Théâtre de la jeunesse : Gavroche d'après Les Misérables de Victor Hugo, réalisation Alain Boudet : Javert
  • 1962 : Les Trois Chapeaux claques, téléfilm de Jean-Pierre Marchand : Buby
  • 1962 : L'inspecteur Leclerc enquête de Marcel Bluwal, épisode : Face à face : Sillone
  • 1962 : Les Cinq Dernières Minutes, épisode Le Tzigane et la Dactylo de Pierre Nivollet
  • 1964 : Sans merveille de Michel Mitrani
  • 1964 : Les Cinq Dernières Minutes : 45 tours... et puis s'en vont de Bernard Hecht
  • 1965 : Le train bleu s'arrête 13 fois de Mick Roussel, épisode : Paris, Signal d'Alarme
  • 1965 : Les Cinq Dernières Minutes, épisode La Chasse aux grenouilles de Claude Loursais
  • 1966 : Les Cinq Dernières Minutes de Jean-Pierre Marchand, La Rose de fer
  • 1967 : Allô Police - épisode : l'Évadé de Robert Guez
  • 1967 : Malican père et fils
  • 1970 : Le Service des affaires classées
  • 1980 : Le Mandarin
  • 1980 : C'est grand chez toi
  • 1981 : Une saison dans la vie de Fedor Dostoïevski
  • 1981 : Quatre femmes, quatre vies : la Maison bleue
  • 1982 : Les Grands Ducs
  • 1982 : L'Ami étranger
  • 1982 : De bien étranges affaires
  • 1982 : L'Amour fugitif
  • 1983 : Bon anniversaire Juliette, téléfilm de Marcel Bozzuffi : Jérôme Thiriot
  • 1984 : To Catch a King
  • 1985 : L'Affaire Caillaux
  • 1987 : L'Ombra nera del Vesuvi
  • 1988 : Il Colpo

Théâtre

  • 1956 : Les Lingots du Havre d'Yves Jamiaque, mise en scène Jean Lanier, théâtre des Arts
  • 1956 : Les Français à Moscou de Pol Quentin, mise en scène Jacques Charon, théâtre des Célestins
  • 1957 : Un français à Moscou de Pol Quentin, mise en scène Jacques Charon, théâtre de la Renaissance
  • 1957 : La Mouche bleue de Marcel Aymé, mise en scène Claude Sainval, Comédie des Champs-Élysées
  • 1958 : Vu du pont d'Arthur Miller, mise en scène Peter Brook, théâtre Antoine
  • 1959 : Le Vélo devant la porte adaptation Marc-Gilbert Sauvajon d'après Desperate Hours de Joseph Hayes, mise en scène Jean-Pierre Grenier, Théâtre Marigny
  • 1962 : Les Petits Renards de Lillian Hellman, mise en scène Pierre Mondy, théâtre Sarah-Bernhardt
  • 1966 : Les Justes d'Albert Camus, mise en scène Pierre Franck, théâtre de l'Œuvre, Stepan
  • 1985 : Les Gens d'en face de Hugh Whitemore, mise en scène Jonathan Critchley, théâtre Montparnasse

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article