La vie trépidante de Franck Bauer, speaker de la BBC et globe trotter

Publié le par L'union

La vie trépidante de Franck Bauer, speaker de la BBC et globe trotter

Pour la Journée de la Résistance, Franck Bauer, 97 ans, qui réside à La Fontaine Médicis, sera mis à l’honneur. Il animait « Les Français parlent aux Français ».

La vie trépidante de Franck Bauer, speaker de la BBC et globe trotter

Une exposition de photos et d’objets en lien avec la résistance et Franck Bauer est à découvrir vendredi 27 mai, du côté de la rue Napoléon-Bonaparte, là où se trouve la maison de retraite La Fontaine Médicis, nous informent nos confrères du Courrier picard. Né en juillet 1918 à Troyes, Franck Bauer réside dans cet établissement depuis plus d’un an. C’est un grand Monsieur. Il est le dernier speaker de l’équipe de journalistes français de Radio Londres. Ils animaient l’émission « Les Français parlent aux Français » sur la BBC pendant la Seconde Guerre.

Franck Bauer avait été recruté en 1941 par Jean Oberlé, l’un des principaux chroniqueurs de la BBC. Il en devient le speaker. Passionné de jazz, il arrive à convaincre Jacques Duchesne (patron de l’équipe) de lui laisser animer une émission de jazz le samedi soir. «  J’avais l’espoir que la musique aiderait la jeunesse française à résister à l’envahisseur  », explique Franck Bauer.

Ho Chi Minh, Mac Arthur, Miles Davis, Charlie Chaplin…

Après la guerre, le speaker devient grand reporter. Il a voyagé, en Asie et à Madagascar notamment. Il a rencontré des personnalités et des chefs d’État : le général Mac Arthur, l’amiral Louis Mountbatten, le roi du Cambodge, ou encore Ho Chi Minh. Son amour pour le jazz lui a aussi permis d’approcher Duke Ellington, Miles Davis, Errol Gardner et Charlie Parker.

Frank Bauer est entré ensuite dans les cabinets de Pierre Bourdan (ancien chroniqueur de Radio Londres), ministre de la Jeunesse, et de Claudius Petit, ministre de la Reconstruction. Il a également été secrétaire général de la Comédie Française, où il s’est lié d’amitié avec un certain… Charlie Chaplin.

Plusieurs partenaires se sont associés pour cette pertinente exposition : la mairie de Vaux-Andigny, l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre, l’association In Memoriam au Général de Gaulle, et le Musée de la résistance de Fargnier. Parmi les objets à découvrir, une radio, d’un âge canonique bien sûr, sera en bonne place à La Fontaine Médicis.

Exposition visible vendredi 27 mai, de 13 à 18 heures. Contact : 03 23 66 85 10. 

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article