Décès de Jean Piat : le monde de la culture en deuil

Publié le par Le Figaro

Décès de Jean Piat : le monde de la culture en deuil

DISPARITION - Le comédien s'est éteint mardi soir à l'âge de 93 ans. Après vingt-cinq ans de Comédie-Française et plus de soixante-dix ans sur les planches, l'interprète de Cyrano de Bergerac a marqué une génération. Ses héritiers lui rendent aujourd'hui un dernier hommage.

Décès de Jean Piat : le monde de la culture en deuil

Et... vous jouez encore! Malicieux et charismatique, Jean Piat l'aura été jusqu'à l'écriture de son dernier livre en 2015. Après plus de soixante-dix ans de carrière et vingt-cinq ans à la Comédie-Française, le comédien a marqué une génération. Il s'est éteint mardi soir à l'âge de 93 ans. Touchez par ses rôles mythiques, tels ceux de Cyrano de Bergerac et de Robert d'Artois, les héritiers du «Roi Maudit» lui rendent aujourd'hui hommage à travers des messages touchants.

Pierre Lescure, le président du Festival de Cannes, honore «le talent, l'élégance, l'humour de Jean Piat». Il ajoute à son tweet une photo du défunt et de son regard marqué par ses yeux bleus.

Françoise Nyssen, la ministre de la Culture, salue un «sociétaire honoraire de la Comédie-Française» qui a gagné «l'amour du grand public et a marqué les générations», notamment grâce à son rôle dans le feuilleton Les Rois maudits. Emmanuel Macron lui-même remercie Jean Piat pour sa «modestie» et «courtoisie». «Nous oublions parfois qu'(il) était un de nos géants, qui brûlait de passion pour le théâtre et les grands textes. Sa voix, son regard, son élégance nous marqueront», écrit-il.

L'animateur télé Stéphane Bern déplore la perte d'un «monstre sacré du théâtre et grand défenseur de la langue française». Il a partagé une photo de Jean Piat aux côtés de Pierre Niney, tous les deux invités de son émission sur RTL en 2014.

L'actrice Véronique Genest s'est également exprimée sur le décès de Jean Piat: «Jusqu'au bout il nous aura séduits par son jeu et sa verve magnifique. Reposez en paix chef Jean, dans nos cœurs à jamais.»

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article