Kuusinen Hertta

Publié le par Mémoires de Guerre

Hertta Elina Kuusinen, née le 14 février 1904 à Luhanka et décédée le 18 mars 1974 à Moscou, est une personnalité politique communiste finlandaise.

Kuusinen Hertta
Kuusinen Hertta
Kuusinen Hertta

Elle est membre du comité central (1944-1971) et du bureau politique du Parti communiste de Finlande ; députée au parlement de Finlande, l'Eduskunta (1945-1972). En 1948, Kuusinen est la deuxième femme finlandaise à servir comme directrice d'un cabinet d'un ministre. Elle est la fille de l'homme politique soviétique Otto Ville Kuusinen, qui est un temps la tête de fil des communistes finlandais. Hertta Kuusinen part en Union soviétique après son père dans les années 1920. Elle y travaille pour le Komintern à partir de 1922, où elle est témoin de la montée d'Hitler en Allemagne en 1932-1933. Elle enseigne à l'École internationale Lénine entre 1933 et 1934. Kuusinen retourne en Finlande en 1934 pour travailler au parti communiste finlandais, déclaré illégal. 

Elle est arrêtée et emprisonnée pendant plus de dix ans. Le climat politique en Finlande change après la seconde Guerre mondiale. Kuusinen est libérée, et est élue aux élections parlementaires de 1945 sur la liste de la Ligue démocratique du peuple finlandais (SKDL). Elle est secrétaire générale du groupe parlementaire de 1952 à 1958, alors que celui-ci détient 50 des 200 sièges de l'assemblée. Elle est membre du Parlement jusqu'en 1972. Entre 1969 et 1974, Kuusinen est présidente de la Fédération démocratique internationale des femmes. Kuusinen est mariée à deux hommes politiques communistes, Tuure Lehén (1923-1933) puis Yrjö Leino (1945-1950). 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article