Solvik-Olsen Ketil

Publié le par Mémoires de Guerre

Ketil Solvik-Olsen (né le 14 février 1972) est un politicien norvégien, ministre des Transports et des Communications dans le Gouvernement Solberg.

Solvik-Olsen Ketil
Solvik-Olsen Ketil
Solvik-Olsen Ketil

De 2005 à 2013, il a également été le représentant de la région du Rogaland (sud-ouest de la Norvège) au Parlement norvégien. Solvik-Olsen est né à Time, d'un père auto-entrepreneur et d'une mère sociologue. En 1989, il a effectué un programme d'échange étudiant dans le Michigan puis a obtenu un Baccalauréat International à l'école de Saint-Olav de Stavanger en 1992. De 1994 à 1997, il a étudié les sciences politiques à l'Université de Toledo, dans l'Ohio et a effectué un stage au Sénat des États-Unis d'Amérique. À l'âge de 15 ans en 1987, Ketil Solvik-Olsen rejoint le Parti du Progrès de la Jeunesse. Il s'est fait connaître dans le paysage politique norvégien en travaillant comme conseiller politique auprès d'Øyvind Vaksdal et Siv Jensen. Ayant été député au conseil de la ville d'Oslo, il a été élu en tant que représentant du Rogaland pour le Storting en 2005 puis réélu en 2009. Il a été membre du Comité Permanent de l'Énergie et de l'Environnement de 2005 à 2011, et délégué à l'Assemblée Générale des Nations Unies de 2011. Solvik-Olsen a annoncé en 2012 qu'il ne briguerait pas son mandat pour les élections législatives norvégiennes de 2013.

En 2013, Solvik-Olsen a été élu deuxième vice-président du Parti du Progrès. Après les élections de 2013, Solvik-Olsen a été nommé Ministre des Transports dans le nouveau gouvernement  d'Erna Solberg. La principale réforme attendue par le Parti du Progrès était la forte réduction des routes à péage du pays scandinave. Malgré le démantèlement immédiat de cabines de péage, et à l'annulation de certains projets de constructions, la réforme a été lente à s'appliquer. Il annonce le 30 août 2018 sa démission du gouvernement pour donner la priorité à la carrière de son épouse, qui vient d'accepter un poste de médecin aux États-Unis pour un an9. Il annonce : « Cela a été fantastique d'être ministre des Transports et des Communications et, en fait, j'aurais bien continué toute ma vie [...] Mais je suis maintenant arrivé à un carrefour dans la vie où c'est au tour de ma femme de poursuivre son rêve. C'est un accord que nous avions conclu il y a de nombreuses années. » Solvik-Olsen a déclaré que la Norvège a besoin d'un "libéralisme pragmatique". Il a vivement critiqué la politique environnementale, la qualifiant de "trop ambitieuse" et "irréaliste". Il se déclare également socialo-conservateur, bien qu'il soit plus libéral en ce qui concerne les mœurs et habitudes de vie des gens.

Il a déclaré que Ronald Reagan est son modèle d'homme politique, mais il a également des photos de Martin Luther King Jr et John F. Kennedy dans sa maison. Il est marié à Tone Solvik-Olsen, une médecin. Ensemble, ils ont  eu deux enfants. La famille réside actuellement dans le district de Vestre Aker à Oslo. Ketil Solvik-Olsen se décrit lui-même comme un "membre atypique Parti du Progrès" en raison de son mode de vie modeste et de son refus de se conformer aux stéréotypes traditionnels de son parti. Il est donc abstème, c'est-à-dire qu'il s'abstient de consommer toute forme de stimulants, tels le tabac et le café. Il est, cependant grand amateur de chocolat, une dépendance qu'il qualifie de "morbide". Il compense la forte teneur en sucre  Depuis son séjour aux États-Unis, Solvik-Olsen est un fervent collectionneur de voitures. Il supporte le club de football de Bryne FK. En 2010, Solvik-Olsen a publiquement annoncé son retrait de l'Église de Norvège, lorsque celle-ci s'est opposée à l'exploration pétrolienne dans les îles Lofoten et Vesterålen. Il est depuis pentecôtiste. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article