Un reliquaire de la guerre de 14-18 découvert à Nice

Publié le par Jean-Baptiste Marie

Un reliquaire de la guerre de 14-18 découvert à Nice

Un reliquaire de la Première guerre mondiale a été découvert ces derniers jours à Nice. Un aigle en bronze qui renferme 2.000 plaques de militaires niçois morts au combat. Il était scellé dans le monument aux morts de Rauba-Capeù. Il sera présenté aux Niçois avant le 11 novembre.

Le Monument aux morts de Rauba-Capeù à Nice Maxppp - .

Le Monument aux morts de Rauba-Capeù à Nice Maxppp - .

C'est une découverte exceptionnelle qui vient d'être faite à Nice, à l'occasion de recherches historiques et archéologiques menées sur l'impressionnant monument aux morts de Rauba-Capéù. Depuis un mois, les services du patrimoine et archéologie de la ville étaient à la recherche d'un reliquaire de la guerre 14-18. Ils viennent d'identifier son emplacement. Des techniciens travaillent actuellement à son extraction.

Ce reliquaire est une urne en bronze représentant un aigle de Nice contenant les plaques déposées par les familles de soldats niçois morts au combat. Quelque 2.000 plaques disposées il y a 90 ans lors de l'inauguration du monument aux morts le 29 janvier 1928 en présence du maréchal Foch.

L'aigle de bronze bientôt exposé

Quand l'urne sera descellée du bâtiment, son état sera vérifié et restauré si nécessaire. L'aigle en bronze sera ensuite exposé à la mairie de Nice les 9 et 10 novembre prochain, avant les cérémonies du 11 novembre. Les Niçois pourront le voir, se recueillir, avant qu'il ne soit transporté de nouveau sur le parvis du monument aux morts. Le reliquaire sera ensuite replacé à son emplacement originel.

Un reliquaire de la guerre de 14-18 découvert à Nice

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article