Un suspect dans l'affaire Skripal serait un médecin du renseignement russe

Publié le par Radio Télévision Suisse

Un suspect dans l'affaire Skripal serait un médecin du renseignement russe

Le site d'investigation Bellingcat a dit lundi avoir identifié le deuxième suspect accusé d'avoir empoisonné l'ex-espion russe Sergueï Skripal en mars en Angleterre. Il s'agirait d'un médecin du renseignement militaire russe. 

Un suspect dans l'affaire Skripal serait un médecin du renseignement russe

Cet homme, jusqu'ici identifié par les autorités britanniques sous le pseudonyme d'Alexandre Petrov, est un médecin militaire membre du GRU, le renseignement militaire russe, rapporte le site britannique.

"La méthode d'identification de Bellingcat s'appuie sur de multiples sources, des témoignages de personnes proches de l'individu ainsi que des copies de documents l'identifiant personnellement, notamment une copie scannée de son passeport", précise-t-il.

Bellingcat avait identifié le mois dernier le premier suspect recherché par les autorités britanniques en déclarant qu'il s'agissait d'un colonel du GRU.

Moscou rejette toute implication

Le Royaume-Uni a inculpé le 5 septembre dernier les deux ressortissants russes pour la tentative de meurtre par empoisonnement de Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia en mars dernier.

La Russie rejette toute implication et les deux suspects ont déclaré devant les caméras russes être allés à Salisbury en tant que touristes.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article