Allemagne: Des aquarelles d’Hitler à l’authenticité douteuse saisies par la police

Publié le par 20 Minutes avec agences

Allemagne: Des aquarelles d’Hitler à l’authenticité douteuse saisies par la police

FRAUDE Les trois tableaux, qui datent de 1910 et 1911, devaient être vendus aux enchères 4.000 euros chacun… 

Trois aquarelles peintes par Hitler ont été saisies par la police allemande, qui doute de leur authenticité. — Gregor Fischer/AP/SIPA

Trois aquarelles peintes par Hitler ont été saisies par la police allemande, qui doute de leur authenticité. — Gregor Fischer/AP/SIPA

Leur authenticité est mise en doute. La police a saisi ce jeudi à Berlin (Allemagne) trois aquarelles présentées comme ayant été peintes par Adolf Hitler, dont les talents artistiques ont toujours été considérés comme médiocres. Elles devaient être vendues aux enchères.

Une enquête a été ouverte pour « tentative de fraude » et « falsification de documents », a précisé la police berlinoise sur Twitter.

Des aquarelles mises à prix 4.000 euros

Ces aquarelles représentant des paysages alpins et rhénans sont signées « A.Hitler ». Elles datent de 1910 et 1911, selon le catalogue de la maison d’enchères Kloss, qui assurait qu’elles avaient fait l’objet d’un rapport d’expert attestant de leur authenticité. Leur mise à prix était de 4.000 euros chacune. En juin 2015, des aquarelles et des dessins réalisés par Adolf Hitler s’étaient vendus aux enchères en Allemagne pour près de 400.000 euros.

Dans ses jeunes années, le führer avait cherché à s’inscrire à l’Académie des arts de Vienne. Mais sa candidature avait été rejetée au motif d’un manque de talent. Il avait continué à peindre en copiant des scènes de cartes postales qu’il vendait aux touristes.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article