Sous le signe de Rome

Publié le par Guido Brignone

Sous le signe de Rome (Nel segno di Roma) est un peplum italo-franco-germano-yougoslave réalisé par Guido Brignone en 1958.  Le général Marcus Valerius est envoyé par l'empereur Aurélien à Rome pour calmer la révolte qui s'est emparée de la ville. Mais avant d'arriver sur place, il est défait par l'armée Syrienne, qui l'emmène voir la reine de Palmyre, Zénobie : celle-ci est en effet à l'origine du soulèvement. Là-bas, le général est enfermé et traité en esclave ... 

Sous le signe de Rome de Guido Brignone
Sous le signe de Rome de Guido Brignone

Sous le signe de Rome de Guido Brignone

Fiche technique

  • Titre original : Nel segno di Roma
  • Réalisation : Guido Brignone
  • Scénario : Guido Brignone, Francesco Thellung, Francesco De Feo, Sergio Leone, Guiseppe Mangione
  • Musique : Angelo Francesco Lavagnino
  • Assistance-réalisation : Riccardo Freda, Michele Lupo, Sergio Leone et Michelangelo Antonioni (non crédité)
  • Photographie : Luciano Trasatti
  • Décors : Ugo Percoli
  • Costumes : Vittorio Nino Novarese
  • Montage : Nino Baragli
  • Effets spéciaux : Joseph Nathanson
  • Production : Enzo Merolle
  • Société de production : Lux Films
  • Pays d'origine : Italie, France , Allemagne, Yougoslavie
  • Langue : italien
  • Genre : Péplum
  • Durée : 100 minutes
  • Dates de sortie : Italie 5 mars 1959, États-Unis 23 septembre 1959, Allemagne 2 octobre 1959, France 18 mai 1960

Distribution

  • Anita Ekberg (V.F : Jacqueline Porel) : Zénobie
  • Georges Marchal (V.F : lui-même) : Marcus Valerius
  • Folco Lulli (V.F : Pierre Morin) : Semantius
  • Jacques Sernas : Giuliano
  • Chelo Alonso : Erika
  • Gino Cervi (V.F : Jean-Henri Chambois) : Aurélien
  • Lorella De Luca (V.F : Janine Freson) : Bethsabée
  • Alberto Farnése (V.F : Roger Treville) : Marcellus
  • Mimmo Palmara (V.F : Jean Violette) : Lator
  • Alfredo Varelli (V.F : Roger Rudel) : Ito
  • Paul Müller : le grand prêtre

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article