Bombe déminée dimanche 30 juin à Colombelles : 1.800 personnes vont être évacuées

Publié le par Actu

Découverte dans le centre-ville de Colombelles, une bombe américaine de la Seconde Guerre mondiale va être désamorcée ce dimanche 30 juin. 1.800 personnes doivent être évacuées.

A Colombelles, le déminage d’une bombe américaine de 222 kg aura lieu ce dimanche 30 juin 2019. (©Archives Préfecture du Calvados)

A Colombelles, le déminage d’une bombe américaine de 222 kg aura lieu ce dimanche 30 juin 2019. (©Archives Préfecture du Calvados)

À partir de 8h du matin, dimanche 30 juin 2019, le centre-ville de Colombelles, près de Caen (Calvados), devra être désert pour cause de déminage de bombe.

Le 26 avril dernier, une bombe américaine de 222 kg datant de la Seconde Guerre mondiale a été découverte dans le centre-ville colombellois, à l’occasion de travaux de voirie près de la boulangerie Aux délices de Colombelles, avenue de la Liberté, non loin de la mairie.

« On retrouvera des traces encore des dizaines d’années »

Une découverte qui n’est pas une exception à Colombelles.

    En ces moments de commémorations du 75e anniversaire du Débarquement, on retrouve encore des bombes, car des centaines de milliers d’obus et d’engins ont été largués pendant la guerre et certains n’ont pas explosé », précise le maire Marc Pottier. « On retrouvera des traces encore des dizaines d’années.

Un périmètre de sécurité de 400 mètres autour de la bombe va être mis en place le dimanche 30 juin à Colombelles. (©Capture Préfecture du Calvados)

Un périmètre de sécurité de 400 mètres autour de la bombe va être mis en place le dimanche 30 juin à Colombelles. (©Capture Préfecture du Calvados)

« Patrimoine industriel le plus bombardé pendant la guerre »

La zone a été un plateau stratégique pour les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale.

    La zone de la SMN a été le patrimoine industriel le plus bombardé en France pendant la guerre, reprend Marc Pottier.

En janvier 2018 déjà, une bombe américaine de 460 kg avait été désamorcée. Près de 1.600 habitants de Colombelles et Giberville avaient dû être évacués le temps de l’intervention.

Lire aussi : Images. Au large de Ouistreham, un chalutier remonte une bombe allemande de la Seconde guerre mondiale

La route D226 fermée

Dimanche 30 juin 2019, ce sont 1.800 Colombellois qui sont concernés par cette évacuation. La préfecture du Calvados impose un périmètre de sécurité de 400 mètres autour de la bombe.

    Aucun piéton ou véhicule ne sera autorisé à pénétrer dans la zone à partir de 7h, prévient la préfecture.

Un périmètre de 400 m est nécessaire pour déminer la bombe dans le centre-ville de Colombelles, ce dimanche 30 juin. (©Grégory Maucorps/Liberté le bonhomme libre)

Un périmètre de 400 m est nécessaire pour déminer la bombe dans le centre-ville de Colombelles, ce dimanche 30 juin. (©Grégory Maucorps/Liberté le bonhomme libre)

Pratiquement tout le bourg de Colombelles est impacté ainsi qu’une partie de la route départementale 226, qui relie le rond-point Lazzaro au pont de Colombelles et qui sera coupée dimanche prochain. Des déviations seront mises en place.

Des jeux et ateliers au gymnase Hidalgo

Les policiers municipaux colombellois ont fait le tour des logements concernés pour prévenir les habitants. Le gymnase Hidalgo sur le Plateau sera ouvert dès 7h du matin, dimanche, pour accueillir les Colombellois qui n’ont pas la possibilité d’être hébergés ailleurs.

    On a aménagé l’espace pour l’occasion, prévient le maire de Colombelles. Il y aura un accueil café, un espace de restauration, mais également des espaces jeux ou ateliers.

Des navettes seront également mises en place pour les personnes qui ne disposent pas de moyens de locomotion.

L’opération devrait se dérouler toute la journée, le périmètre de sécurité devrait être levé à 16h au plus tard selon la préfecture.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article