Arrestation de Xavier Dupont de Ligonnès EN DIRECT : Le procureur de Nantes appelle à la prudence...

Publié le par 20 Minutes par Rachel Garrat-Valcarcel

LIVE Xavier Dupont de Ligonnès aurait été arrêté vendredi à l'éroport de Glasgow après huit ans de cavale, suivez les évènements du jour d'après avec nous 

La fiche de renseignement policière de Xavier Dupont de Ligonnès en 2011. (archives) — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

La fiche de renseignement policière de Xavier Dupont de Ligonnès en 2011. (archives) — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

L’ESSENTIEL

  • Un homme avec les empreintes digitales de Xavier Dupont de Ligonnès a été arrêté ce vendredi soir à l’aéroport de Glasgow, en Ecosse. C’est ce qu’a confirmé la police locale.
  • Il est le principal suspect de « la tuerie de Nantes », où toute sa famille a été retrouvée démembrée dans le jardin.
  • Des enquêteurs français se rendent à Glasgow et des tests ADN vont avoir lieu pour confirmer son identité : le procureur de Nantes invite à rester prudent. Les vérifications se poursuivent.

09h14 : La police écossaise a confirmé

Rappelons que la police écossaise, qui a arrêté cet homme qui serait Xavier Dupont de Ligonnès a confirmé que les tests d’empreintes digitales étaient positifs mais que les vérifications se poursuivaient.

08h56 : Le témoignage d’un voisin de Limay

De nombreuses zones d’ombre persistent sur cette arrestation. En tout cas, les voisins de Limay n’en reviennent pas. Un témoignage d’Europe 1, aussi recueilli par France Info, sème le doute. La personne dit connaître le fameux Guy (le nom du passeport de l’éventuel Xavier Dupont de Ligonnès) depuis trente ans, qu’il partait rejoindre sa femme en Ecosse où il habite une partie de l’année. Bref, le doute.

08h44 : Une longue perquisition dans les Yvelines

L’autre fait de la nuit c’est une perquisition, à Limay, dans les Yvelines, à l’adresse indiquée sur le passeport qui aurait servi à Xavier Dupont de Ligonnès pour aller à Glasgow. Notre journaliste Vanessa Rodrigues Biague était sur place, jusqu’à 0h30. Rappelons que Xavier Dupont de Ligonnès est originaire de Versailles, dans le même département.
 

08h36 : Une chance sur 64 milliards

Pour le moment, seul les empreintes digitales ont « matché » : d’après la police écossaise, les empreintes de l’homme arrêté sont celles de Xavier Dupont de Ligonnès. Une empreinte digitale est unique. Ou, plus exactement, il y a une chance sur 64 milliards que deux humains aient la même empreinte. Avant les tests ADN, c’était le principal test à disposition des enquêteurs. Reste l’hypothèse d’une erreur humaine.

08h27 : Encore un doute

Le procureur de la République de Nantes, Pierre Sennès, a appelé vendredi soir à la « prudence ». « Demain (samedi NDLR) il y a des équipes d’enquêteurs du service national de recherche des fugitifs et de la police judiciaire de Nantes qui vont se rendre en Ecosse », a précisé le procureur. « Ils vont donc faire des vérifications en Ecosse auprès de la personne qui a été arrêtée à l’aéroport de Glasgow pour s’assurer que c’est bien M. Dupont de Ligonnès », a-t-il ajouté.

L’homme a été interpellé « en fin d’après-midi » à l’aéroport de Glasgow. Il aurait été confondu par ses empreintes digitales. « Il y a une suspicion sur les empreintes mais c’est en cours de vérification, en cours de confirmation, et c’est pour ça que les enquêteurs partent demain en Ecosse », a ajouté le procureur. Selon la police écossaise, ses empreintes correspondent à celles de Xavier Dupont de Ligonnès, aujourd’hui âgé de 58 ans.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article