Liliane Valter, dernière Rochambelle de la division Leclerc, est décédée

Publié le par Ouest-France avec AFP

La Française Liliane Valter était connue comme la dernière des « Rochambelles », ces ambulancières de la 2e DB pendant la Seconde guerre mondiale. Elle avait fait toute la campagne de France, de la Normandie jusqu’à l’Alsace.

Photo prise le 23 novembre 1944 la 2e division blindée du général Leclerc est entrée dans Strasbourg. Les Rochambelles, dont Liliane Valter, ont aussi fait la campagne de France, de la Normandie à l’Alsace. | AFP ARCHIVES

Photo prise le 23 novembre 1944 la 2e division blindée du général Leclerc est entrée dans Strasbourg. Les Rochambelles, dont Liliane Valter, ont aussi fait la campagne de France, de la Normandie à l’Alsace. | AFP ARCHIVES

Liliane Valter était ambulancière de la 2e DB pendant la guerre 1939-1945. Elle est décédée, à 95 ans, vendredi 15 novembre au domaine de Nazareth à Pont-Sainte-Marie (Aube), a indiqué la direction du centre hospitalier de Troyes, confirmant une information de L’Est éclair .

"Elle était la dernière survivante " "des « Rochambelles »" de la Seconde Guerre mondiale, a souligné le général Bruno Cuche, président de la Fondation Maréchal Leclerc et de l’association des Anciens de la 2e DB. L’unité Rochambeau (36 femmes), en hommage au comte de Rochambeau, compagnon de La Fayette, a compté, en France, puis en Indochine, 72 conductrices ambulancières.

En 1944, âgée d’"à peine 20 ans", Liliane Valter s’était engagée au Maroc. "Elle a fait toute la campagne de France, depuis la Normandie jusqu’à l’Alsace", a rappelé le général Cuche, évoquant une personnalité "vive d’esprit".

Une minute de silence a été honorée en sa mémoire dimanche, lors des commémorations du 75e anniversaire de la libération de Strasbourg, en présence de la secrétaire d’État aux Anciens combattants, Geneviève Darrieussecq, et du maire de Strasbourg, Roland Ries. Liliane Valter avait été décorée de la Légion d’honneur et de la Croix de guerre 1939-45. Ses obsèques auront lieu jeudi dans La Marne.

En Normandie l’été 1944

Intégrées au 13e bataillon médical de la 2e DB, les Rochambelles participèrent à la campagne de Normandie, à la Libération de Paris le 25 août 1944, puis aux campagnes de Lorraine, d’Alsace et d’Allemagne. Elles accompagnèrent ensuite la 2e DB en Indochine.

Liliane Valter évoluait dans l’ambulance " « Madeleine-Bastille II » " – surnom donné au véhicule par l’équipage, à l’image des soldats avec leurs blindés.

Au volant de leurs ambulances Dodge WC54, véhicules 4x4 de trois tonnes, les " « Rochambelles » " et les " « Marinettes » " - sobriquet d’une autre unité de la division Leclerc- allaient recueillir les blessés au plus près du front pour les acheminer à l’arrière. Plusieurs sont mortes, ont disparu ou ont été blessées en opération.

À Caen, une course féminine, nommée Rochambelle, rend désormais hommage à ces femmes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article