Ben Ray Luján

Publié le par Mémoires de Guerre

Ben Ray Luján, né le 7 juin 1972 à Santa Fe (Nouveau-Mexique), est un homme politique américain, élu démocrate du Nouveau-Mexique à la Chambre des représentants des États-Unis depuis 2009. 

Ben Ray Luján
Ben Ray Luján

Origines et débuts professionnels

Ben Ray Luján est originaire de Santa Fe, capitale du Nouveau-Mexique. Il grandit dans une ferme du village voisin de Nambé. Son père Ben Luján est syndicaliste dans une ferronnerie et engagé en politique, il est élu à la Chambre des représentants du Nouveau-Mexique de 1975 à sa mort en 2012. Sa mère siège au sein du district scolaire local pendant 33 ans. Ben Ray Luján est également le cousin de la femme politique Michelle Lujan Grisham.

Au début des années 1990, il fréquente l'université du Nouveau-Mexique mais en sort sans diplôme en 1995. Il rejoint alors le département des affaires culturelles du Nouveau-Mexique. Il obtient néanmoins un BBA de la New Mexico Highlands University en 2007. De 2004 à 2008, il est élu à la commission de la régulation publique du Nouveau-Mexique, institution qu'il préside de 2005 à 2007. 

Représentant des États-Unis

En 2008, il se présente à la Chambre des représentants des États-Unis dans le 3e district du Nouveau-Mexique, une circonscription démocrate du nord de l'État. Le représentant sortant Tom Udall est candidat au Sénat. Luján remporte la primaire démocrate avec environ 40 % des suffrages devant cinq autres candidats. Il est élu représentant avec 56,7 % des voix face au républicain Daniel East (30,5 %) et à l'indépendante Carol Miller (12,8 %). Il est réélu avec 57 % des suffrages en 2010, 63,1 % en 2012 et 61,5 % en 2014. Après les élections de 2014, Nancy Pelosi le nomme à la tête du Democratic Congressional Campaign Committee, dont le but est de faire élire un maximum de démocrates à la Chambre. Il est maintenu à ce poste par un vote du groupe démocrate. Sous sa direction, le Parti démocrate gagne six sièges en 2016 et fait basculer la Chambre en 2018, avec un gain de plus de 40 sièges. Luján est lui-même réélu avec environ 62 % des voix en 2016 et 66 % en 2018.

En novembre 2018, il est désigné à l'unanimité adjoint au leader démocrate de la Chambre des représentants (assistant leader), quatrième poste le plus important au sein du groupe démocrate désormais majoritaire. À ce poste, il s'occupe notamment de gérer les nouveaux élus démocrates. Le mois suivant, le poste change de nom pour devenir adjoint au président de la Chambre (assistant speaker). Si la direction du groupe estime qu'il s'agit d'un changement de nom technique, certains y voient une volonté de Nancy Pelosi de le désigner comme possible successeur. En effet, apprécié au sein du caucus, son nom est parfois évoqué pour succéder à Pelosi à la présidence de la Chambre. En avril 2019, Luján annonce cependant sa candidature au Sénat des États-Unis pour succéder au démocrate Tom Udall, qui ne se représente pas. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article