L’ex-président égyptien Hosni Moubarak est mort

Publié le par Dernières Nouvelles d'Alsace

L’ex-président égyptien Hosni Moubarak est mort à l'âge de 91 ans, indique sa famille ce mardi.

Hosni Mubarak ici en 2009. Photo Mustafa OZER/AFP1 /1

Hosni Mubarak ici en 2009. Photo Mustafa OZER/AFP1 /1

L’ex-président égyptien Hosni Moubarak, contraint à la démission après le soulèvement populaire de 2011, est mort ce mardi à l’âge de 91 ans à l’hôpital militaire Galaa au Caire, a indiqué son beau-frère le général Mounir Thabet.

A la tête de l'Egypte pendant trois décennies

La présidence égyptienne se chargera d’organiser les funérailles de Moubarak, qui a dirigé l’Egypte pendant trois décennies.

Le 24 janvier, son fils, Alaa Moubarak avait indiqué sur Twitter que son père avait subi « une opération chirurgicale et (...) qu’il se portait bien, grâce à Dieu ».

Depuis sa destitution, la santé fragile de M. Moubarak a été l’objet d’incessantes spéculations et d’informations contradictoires faisant état tour à tour de dépression aiguë, d’un cancer, d’accidents cardiaques ou de problèmes respiratoires.

Ce dernier a régulièrement été hospitalisé et admis en soins intensifs, depuis qu’il a quitté le pouvoir.

Des condoléances transmises

La nouvelle de son décès a été confirmée et relayée par la télévision égyptienne et les grands titres de la presse locale, tels que le journal al-Ahram.

Parmi les premières réactions, la présidence actuelle a publié un communiqué présentant ses condoléances à la famille de l’ancien autocrate, présenté comme l’un des « héros de la guerre d’octobre 1973 (contre Israël, Ndlr) », durant laquelle il avait dirigé l’armée de l’air.

A l’autre bout du spectre politique, Mohamed el-Baradei, prix Nobel et figure de proue de l’opposition libérale à l’ancien autocrate, a également présenté ses condoléances à la famille du défunt. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article