De Gaulle, des elfes et des réfugiés dans les salles

Publié le par Livres Hebdo par Vincy Thomas

Isabelle Carré incarne Yvonne de Gaulle

Isabelle Carré incarne Yvonne de Gaulle

De Gaulle autour du couple en exil Charles et Yvonne en 1940, En avant avec deux frères qui partent en quête de magie dans une univers fantastique et Oskar & Lily, une enfance réfugiée, où un frère et une sœur tchétchène se retrouvent séparés dans une Autriche fermée sortent au cinéma le 4 mars.

De Gaulle est enfin le héros d'un film. Si le cinéma anglo-saxon est friand de figures politiques, le cinéma français a rarement mis en lumière un président de la République, hormis François Mitterrand dans Le promeneur du Champs-de-Mars en 2005 et Nicolas Sarkozy dans La conquête en 2011. Le film De Gaulle, de Gabriel Le Bomin se sédroule entre avril et juin 1940, quand le grand Charles (Lambert Wilson) passe de colonel à général, entre au gouvernement avant de s'exiler à Londres pour y passer son fameux appel. On suit en parallèle sa vie familiale et même intime, avec Yvonne (Isabelle Carré), qui doit fuir Colombey-les-deux-églises, sur la ligne de front, avec leur petite Anne, trisomique. Yvonne et leurs trois enfants vont tenter de rejoindre l'Angleterre quand la France capitule.

Le film sort au moment où l'on célèbre les 130 ans de la naissance de Charles de Gaulle, les 50 ans de son décès et les 80 ans de son appel du 18 juin. Dans Livres hebdo du 14 février, nous mentionnions toutes les parutions autour du premier président de la Ve République. Par ailleurs, concernant Yvonne, deux livres récents l'évoquent: Yvonne & Charles: dans l'intimité du général de Jocelyne Sauvard (Grasset, 2018) et De Gaulle et les femmes de Christine Kerdellant (Robert Laffont, 2019). On peut rappeler aussi la biographie de cette épouse aussi discrète qu'engagée, Yvonne de Gaulle de Frédérique Dufour (Fayard, 2010).

L'autre grosse sortie est le nouveau film d'animation de Pixar, En avant, qui suit deux frères elfes qui partent découvrir s'il reste encore un peu de maie dans le monde. On y croise des satyres, des cyclopes, des licornes, des gnomes, des lutins et autres créatures fantastiques, pour un récit sur la confiance en soi et le pouvoir de l'écoute. Hachette jeunesse a publié le 12 févrer dix ouvrages, de l'album du film au livre de coloriage, en passant par le roman du film en "Bibliothèque rose". Chez Hachette enfants, c'est l'histoire du film dans la collection "Mes premières lectures" qui est parue le 26 février. Enfin Hemma a édité quatre livres ludiques, avec coloriage et stickers, le 6 février.

Inédit en France, le livre de Monika Helfer, Oskar und Lili, est adapté au cinéma par Arash T. Riahi sous le titre Oskar & Lily, une enfance réfugiée. En Allemagne, le livre a été publié chez Piper Verlag en 1994, avant d'être réédité chez Deuticke verlag en 2011. La romancière autrichienne multi-récompensée a écrit une vingtaine d'eouvres, dont 18 romans. Le film a repris l'histoire des deux enfants séparés de leur mère et puis placés. Mais ici la mère n'est plus atteinte de troubles psychiques, puisque le scénario est davantage contemporain et politique. Oskar et Lily sont deux enfants tchétchènes sur le point d’être expulsés d’Autriche avec leur mère. Suite à une tentative désespérée de leur maman pour les protéger, l’expulsion est suspendue mais Oskar et Lily sont séparés et chacun placés dans une famille d’accueil.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article