État de siège

Publié le par Mémoires de Guerre

État de siège est un film franco-italo-ouest-allemand réalisé par Costa-Gavras, sorti en 1972. L'intrigue s'inspire de l'enlèvement de Dan Mitrione, agent du FBI sous couverture de l'AID, par les Tupamaros.  À Montevideo en Uruguay, Philip Michael Santore, un conseiller américain d'une junte sud-américaine est enlevé par des rebelles d'extrême-gauche, les Tupamaros. Lors de son interrogatoire, il avoue appartenir à la C.I.A. et être chargé de former des policiers pour la lutte antiterroriste. 

État de siège de Costa-Gavras
État de siège de Costa-Gavras

État de siège de Costa-Gavras

Fiche technique

  • Titre original français : État de siège
  • Titre italien : L'amerikano
  • Titre ouest-allemand : Der unsichtbare Aufstand
  • Titre anglophone : State of Siege
  • Réalisation : Costa-Gavras
  • Assistant-réalisateur : Christian de Chalonge
  • Scénario : Costa-Gavras et Franco Solinas
  • Photo : Pierre-William Glenn
  • Décors : Jacques d'Ovidio
  • Musique : Míkis Theodorákis
  • Montage : Françoise Bonnot
  • Sociétés de production : Reggane Films, Euro International Film (EIA), Unidis et Dieter Geissler Filmproduktion
  • Distribution : Valoria Films (France), Constantin Film (Allemagne de l'Ouest)
  • Pays d'origine : France, Italie et Allemagne de l'Ouest
  • Genre : drame politique
  • Durée : 121 minutes
  • Dates de sortie : Allemagne de l'Ouest : 30 décembre 1972, France : 8 février 1973 (Paris) Italie : 22 mars 1973

Distribution

  • Yves Montand : Philip Michael Santore
  • Renato Salvatori : Capitaine Lopez
  • O. E. Hasse : Carlos Ducas (doublé par Julien Guiomar)
  • Jacques Weber : Hugo, membre dirigeant des Tupamaros
  • Jean-Luc Bideau : Este, membre dirigeant des Tupamaros
  • Jacques Perrin : le standardiste (non crédité)
  • André Falcon : le député Fabbri
  • Maurice Teynac : le ministre de l'intérieur
  • Yvette Étiévant : la femme du sénateur
  • Christian Marin : un policier

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article