À Coutances, un hommage aux déportés en très petit comité

Publié le par Ouest-France

Les commémorations du Souvenir des déportés ont bien eu lieu, dimanche 26 avril 2020, à Coutances, mais dans une ambiance particulière, du fait du confinement.

Yves Lamy, maire, a déposé une gerbe de fleurs. Cinq personnes maximum, c’était la consigne nationale pour ces commémorations du 26 avril. | OUEST-FRANCE

Yves Lamy, maire, a déposé une gerbe de fleurs. Cinq personnes maximum, c’était la consigne nationale pour ces commémorations du 26 avril. | OUEST-FRANCE

Les commémorations du Souvenir des déportés ont bien eu lieu, dimanche 26 avril 2020, à Coutances, malgré le confinement lié à l’épidémie du Covid-19. On était toutefois loin de la centaine de personnes habituellement rassemblées devant le monument aux morts, square Flandres-Dunkerque, pour honorer les victimes de la déportation nazie.

Seuls le maire, Yves Lamy, la sous-préfète Édith Harzic, le député LREM Stéphane Travert, ainsi que Christian Lesauvage, en charge des cérémonies patriotiques pour la Ville, et Alain Leblanc, porte-drapeau départemental des Soldats de France, se sont réunis en fin de matinée derrière la cathédrale.

Le temps du dépôt de la gerbe de fleurs par le maire et de la lecture d’une lettre hommage par la sous-préfète, suivie d’une minute de silence, la commémoration aura duré une quinzaine de minutes.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article