D-Day. Décès du vétéran américain Bob Noody

Publié le par Ouest-France par Émilie Michel

Ami de Carentan et de la Normandie, Bob Noody, vétéran américain de la 101e Airborne, est décédé lundi 20 avril 2020 aux États-Unis.

Le 12 juin 2019, Bob Noody et Marthe His étaient les invités d’honneur de la cérémonie marquant la libération de Carentan. | ARCHIVES OUEST-FRANCE

Le 12 juin 2019, Bob Noody et Marthe His étaient les invités d’honneur de la cérémonie marquant la libération de Carentan. | ARCHIVES OUEST-FRANCE

« Carentan perd un ami », déclare l’historien manchois Denis van Den Brink, en faisant part du décès, lundi 20 avril 2020, du vétéran américain Robert « Bob » Noody, à l’âge de 96 ans.

Le vétéran américain Bob Noody est décédé à l’âge de 96 ans. | DR - Frank Griffin, Les Hagland, Bob Noody, Bill O’Laine. | DR
Le vétéran américain Bob Noody est décédé à l’âge de 96 ans. | DR - Frank Griffin, Les Hagland, Bob Noody, Bill O’Laine. | DR

Le vétéran américain Bob Noody est décédé à l’âge de 96 ans. | DR - Frank Griffin, Les Hagland, Bob Noody, Bill O’Laine. | DR

Membre de la compagnie F du 506e Régiment de parachutistes de la 101e Airborne Division, vétéran des campagnes de Normandie, Pays-Bas et Bastogne, Bob Noody était né dans le Michigan et résidait à New York. Il avait été hospitalisé récemment après une fracture de la hanche.

Bob Noody (à droite), avec Thompson Denny et Curtis Phillips. | ARCHIVES OUEST-FRANCE

Bob Noody (à droite), avec Thompson Denny et Curtis Phillips. | ARCHIVES OUEST-FRANCE

Dans la nuit du 6 juin 1944, Bob Noody avait sauté en parachute, tombant au sud de Sainte-Mère-Eglise. Lors des terribles combats de Bloody Gulch autour de la chapelle de Donville, il avait mis « hors de combat un canon autopropulsé Marder de la 17 e division SS avec son bazooka ».

Bob Noody avait reçu la Légion d’honneur en 2014.

Le vétéran Bob Noody avec des GI’S. | ARCHIVES OUEST-FRANCE

Le vétéran Bob Noody avec des GI’S. | ARCHIVES OUEST-FRANCE

« Carentan et la Normandie perdent un ami fidèle dont le sourire ravageur et contagieux illuminait les commémorations en juin chaque année depuis un certain temps. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article