Décès de Marie-Louise Lopéré, une des trois Bigoudènes de la publicité « Tipiak »

Publié le par Ouest-France

Rendue célèbre à la télévision, une des dernières femmes bigoudènes à porter la coiffe vient de décéder à l’âge de 97 ans.

A droite, Marie-Louise Lopéré pose aux côtés d’Alexia Caoudal, 94 ans, désormais une des dernières Bigoudènes à porter la coiffe. | OUEST FRANCE ARCHIVES

A droite, Marie-Louise Lopéré pose aux côtés d’Alexia Caoudal, 94 ans, désormais une des dernières Bigoudènes à porter la coiffe. | OUEST FRANCE ARCHIVES

« Pirate, ils ont volé notre recette ! » Cette phrase de la célèbre publicité Tipiak lancée par trois Bigoudènes en coiffe reste dans les mémoires. Trois Bigoudènes, Andrée Le Floch, Alexia Caoudal et Marie-Louise Lopéré avaient tourné ce film publicitaire en 2012 sous la direction du réalisateur Jean Becker.

Dans la nuit de lundi à mardi, Marie-Louise Lopéré s’est éteinte à l’âge de 97 ans, à Penmarc’h, dans le Sud-Finistère, commune où elle est née et où elle a toujours vécu. Etant une des dernières femmes à porter la coiffe bigoudène, Marie-Louise Lopéré a été souvent sollicitée par les médias.

Après avoir travaillé en tant qu’ouvrière dans une conserverie puis dans des magasins de marée, la Penmarchaise, veuve dès l’âge de 29 ans, avait pris sa retraite en 1983. « Elle était très fière de porter la coiffe bigoudène, rapporte Raynald Tanter, maire de Penmarc’h, qui l’avait décorée de la médaille de la Ville en 2016. Une femme très simple, personnage emblématique de notre commune ».

Reun Coupa, fondateur de l’association Startijenn ar vro vigoudenn et amoureux du patrimoine bigouden, est très touché par le décès de Marie-Louise Lopéré : « Elle était effacée, sympathique… Cette femme représentait toutes les valeurs du Pays bigouden ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article