Fidji: Décès de l'ex-premier ministre Qarase, renversé en 2006 par Bainimarama

Publié le par Le Figaro avec AFP

L'ex-premier ministre des Fidji Laisenia Qarase, qui était arrivé au pouvoir en 2000 après l'échec d'un putsch et en avait été chassé six ans plus tard par un autre coup d'Etat, est décédé mardi à 79 ans dans un hôpital de Suva, a annoncé un porte-parole de sa famille.

Fidji: Décès de l'ex-premier ministre Qarase, renversé en 2006 par Bainimarama

Ce banquier de formation, qui avait été le sixième premier ministre de l'histoire de l'archipel, a succombé mardi matin à une brève maladie à l'hôpital Oceania.

Ce fonctionnaire avait été nommé en 2000 pour assurer l'intérim au poste de Premier ministre dans la foulée du coup d'Etat manqué conduit par l'homme d'affaires nationaliste George Speight qui avait déposé le Premier ministre d'origine indienne Mahendra Chaudhry et son parti travailliste (FLP). Les putschistes, qui entendaient écarter du pouvoir les Fidjiens d'origine indienne, avaient retenu en otages pendant 56 jours, dans l'immeuble du Parlement, M. Chaudhry, membre de la minorité indienne, et des membres de son gouvernement dont ils avait obtenu la démission.

Laisenia Qarase avait, en 2001, obtenu la majorité lors d'élections nationales, et été réélu en 2006, toujours en défendant la cause des Mélanésiens. Il avait été renversé en décembre 2006 par un coup d'Etat - le quatrième en 20 ans - mené sans effusion de sang par le chef de l'armée Voreqe Bainimarama. Ce dernier avait rétabli la démocratie en 2014 et été réélu en 2018.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article