L’ancien ministre de l’intérieur Christian Bonnet est mort

Publié le par Le Monde avec AFP

L’ex-ministre de l’intérieur sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing est mort mardi à 98 ans dans une maison de retraite de Vannes, dans le Morbihan.

Christian Bonnet (au centre), aux côtés de Jean-Pierre Raffarin, en août 1977. - / AFP

Christian Bonnet (au centre), aux côtés de Jean-Pierre Raffarin, en août 1977. - / AFP

Christian Bonnet, qui fut ministre de l’intérieur sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing, est mort mardi à l’âge de 98 ans dans une maison de retraite de Vannes, dans le Morbihan, a annoncé mercredi 8 avril sa famille. Il s’est éteint de « sa belle mort », a fait savoir sa petite-fille Aziliz de Veyrinas, précisant qu’aucun cas de Covid-19 n’avait été constaté dans l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) où il résidait.

Cet homme qui racontait « être entré en politique comme on entre en religion » continuait à s’intéresser à la chose publique après quarante-six ans de carrière même s’il n’avait plus d’engagement, a témoigné un autre membre de sa famille. Christian Bonnet a été neuf ans au gouvernement, sous les présidences de Georges Pompidou et de Valéry Giscard d’Estaing.

Député du Morbihan pendant dix-huit ans

Secrétaire d’Etat au logement (1972-1974) sous l’autorité du premier ministre Pierre Messmer, il a ensuite géré le portefeuille de l’agriculture sous Jacques Chirac puis Raymond Barre (1974-1977) avant d’investir la place Beauvau sous Raymond Barre (1977-1981). Ce dernier poste, qu’il considérait comme « son bâton de maréchal », sera notamment marqué par la mort de Jacques Mesrine, abattu par des policiers porte de Clignancourt le 2 novembre 1979, et l’attentat contre la synagogue de la rue Copernic (4 morts et 46 blessés), à Paris, le 3 octobre 1980.

Député du Morbihan pendant dix-huit ans (1956-1972 et de 1981 à 1983), cet ancien directeur d’une conserverie de sardines de Quiberon avait fait son entrée à l’Assemblée nationale avec Valéry Giscard d’Estaing, dont il suivra le parcours politique jusqu’à sa défaite en 1981 contre François Mitterrand.

Christian Bonnet a également été sénateur du Morbihan pendant presque dix-huit ans (1983-2001). Maire de Carnac durant trente-deux ans (1964-1996) et conseiller général du canton de Belle-Ile-en-Mer pendant quarante-trois ans, cet ancien de la faculté de droit et de Sciences Po Paris a eu six enfants, dont trois sont morts.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article