Le Mans. Libération des camps : une commémoration malgré tout

Publié le par Ouest-France par Le Maine Libre Ronan Le Monnier

Ce dimanche matin 26 avril 2020, le préfet de la Sarthe a commémoré avec un élu du Mans et un représentant de la FNDIRP 72, le 75e anniversaire de la libération des camps nazis. Une commémoration… sans public.

La cérémonie du 75e anniversaire de la libération des camps s’est tenue ce dimanche matin, au Mans, hors public, confinement oblige. | LE MAINE LIBRE – CLÉMENT SZCZUCZYNSKI

La cérémonie du 75e anniversaire de la libération des camps s’est tenue ce dimanche matin, au Mans, hors public, confinement oblige. | LE MAINE LIBRE – CLÉMENT SZCZUCZYNSKI

Confinement oblige, la place Aristide-Briand est restée déserte ce dimanche matin, au Mans, place où depuis le 28 avril 2019 se dresse le mémorial des déportés de la Sarthe avec leurs 1 502 noms gravés dans l’acier.

Mais la mémoire des victimes et héros de la déportation a été honorée. Une commémoration certes réduite à sa plus simple expression mais tout en symboles : préfet de la Sarthe, élu de la Ville et représentant de la Fédération nationale des déportés et internés résistants et patriotes (FNDIRP 72) ont célébré ce 75e anniversaire de la libération des camps nazis.

Patrick Dallennes, Claude Jean et Yves Voisin ont déposé des gerbes de fleurs au pied du monument. Symbolique, mais essentiel.

La cérémonie s’est tenue hors public, confinement oblige. | LE MAINE LIBRE – CLÉMENT SZCZUCZYNSKI

La cérémonie s’est tenue hors public, confinement oblige. | LE MAINE LIBRE – CLÉMENT SZCZUCZYNSKI

Les Amis de la fondation pour la mémoire de la déportation (AFMD 72), en Sarthe, avaient depuis plusieurs semaines animé les réseaux sociaux via leur page Facebook en communiquant sur cette période de l’histoire. Et touché nombre de jeunes.

Ce dont se réjouissait le délégué territorial Emmanuel Jan (Le Maine Libre de ce dimanche 26 avril) : "Sans cet épisode de confinement, nous n’aurions pas créé un tel événement en ligne autour de cette commémoration."

Ce dimanche matin si la place était vide, la flamme du souvenir continuait bien de brûler.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article