Saint-Benoît-de-Carmaux. Pour mémoire

Publié le par La Dépêche

Photo du village de St Benoît ancien.

Photo du village de St Benoît ancien.

Pour mémoire,au XVIIème siècle,de 1628 à 1632 la peste sévit à St-Benoît, et dans les alentours, les villageois tombent comme des mouches. "L’interdit jeté sur la population de Carmaux et des communautés voisines,en raison de cette épidémie,avait interrompu les transports de charbon de terre et diminué la consommation."

Il est également relaté que le meunier Lamothe,avait interdiction de moudre le blé et le maïs des villages voisins contaminés par l’épidémie de peste. (Cf. St Benoît-de-Carmaux à travers les âges.)

Blaye,St-Benoît,Rosières et Carmaux,touchés par l’épidémie de peste ne pouvaient communiquer avec Albi, "dont l’entrée demeura défendue."

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article