8-Mai : une cérémonie perturbée par le Covid-19

Publié le par France 2, France Télévisions

Alors que la France procède aux cérémonies commémorant le 8 mai 1945 et la fin de la Seconde guerre mondiale, la crise sanitaire liée au Covid-19 contraint à de nouvelles procédures.

8-Mai : une cérémonie perturbée par le Covid-19

Au matin du 8 mai, la place de l'Étoile à Paris était déserte. La cérémonie commémorant le 8 mai 1945 s'est donc déroulée sans trouble, sans anciens combattants. Une cérémonie, réduite à son strict minimum, pour cause d'épidémie. Avec les présidents du Sénat et de l'Assemblée nationale, la maire de Paris et les ex-présidents de la République, Nicolas Sarkozy et François Hollande, Emmanuel Macron n'a serré aucune main. Ce 75e anniversaire de la fin de la 2nde guerre mondiale en Europe coïncide avec le 50e anniversaire de la mort du général de Gaulle. Deux commémorations, entachées par le Covid-19.

Un 8-Mai sans union nationale

"Malgré la présence des anciens présidents Nicolas Sarkozy et François Hollande, on ne peut pas vraiment parler d'union nationale," indique depuis l'Arc de Triomphe la journaliste Valérie Astruc, qui était présente pour les cérémonies du 8-Mai. "Nicolas Sarkozy a fait savoir que sa venue n'est pas un quitus pour l'union nationale. François Hollande, de son côté, nous a confié être venu pour préparer la vie d'après, en songeant explicitement aux licenciements qui vont frapper les Français", explique Valérie Astruc.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article