Baladou. Un 8 mai sobre

Publié le par La Dépêche, correspondant

Une cérémonie sobre

Une cérémonie sobre

Dans le cadre du respect des consignes édictées par la Préfecture, la cérémonie de commémoration du 8 mai s’est tenue en mode confiné. Le maire, Jean Philippe Pageot et ses trois adjoints ont procédé à une cérémonie très sobre, sans public, sans anciens combattants ni porte-drapeau ou trompette. Même réduite, cette cérémonie se devait d’honorer la mémoire de ceux qui ont combattu pour la France et la Liberté. Cela leur est dû. Une composition florale reprenant les trois couleurs du drapeau de la République a été déposée au pied du monument aux morts.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article