Jackie Kennedy savait qu'elle aurait "le cœur brisé" en épousant JFK

Publié le par Le Figaro madame par Chloé Friedmann

Marilyn Monroe, une malédiction, le "défi" Jacqueline Bouvier... Dans son ouvrage The House of Kennedy, paru le 13 avril, James Patterson explore les failles de ce clan pas comme les autres. Et évoque les prémices de la relation entre l'ancien président des États-Unis et son épouse Jackie.

Jackie Kennedy aurait affirmé qu'elle savait à quoi s'attendre si elle épousait JFK. (Washington, le 28 mai 1963.) Abaca

Jackie Kennedy aurait affirmé qu'elle savait à quoi s'attendre si elle épousait JFK. (Washington, le 28 mai 1963.) Abaca

Ils se sont rencontrés en 1952, par le biais du journaliste Charles Bartlett et de son épouse Martha. Dans The House of Kennedy, paru le 13 avril aux États-Unis, aux éditions Little, Brown & Company, James Patterson revient sur les prémices de la relation entre Jacqueline Bouvier - future Jackie O - et John Fitzgerald Kennedy. JFK n'est alors qu'un jeune sénateur. La jeune femme, elle, travaille pour le Washington Times-Herald. Si le coup de foudre est immédiat, Jacqueline Bouvier connaît la réputation sulfureuse de l'homme politique. «Leur rencontre pose les jalons de leur relation, et Jackie déclarerait plus tard qu'elle avait estimé qu'"avoir le cœur brisé de cette manière en valait la peine".» De son côté, JFK aurait perçu la conquête de la journaliste comme «un défi», relate Lem Billings, un ami du clan. «Et il n'y a rien que John aimait plus qu'un défi», précise-t-il.

Marilyn Monroe, la "seconde Mme Kennedy"?

Ensemble, le couple parviendrait à conquérir la Maison-Blanche et à élever deux enfants, Caroline, née en 1957, et John Jr., né en 1960 - et ce, malgré deux fausses couches de la première dame. Après l'assassinat de JFK en 1963, celle-ci épouse le milliardaire Aristote Onassis en octobre 1968. En 1994, elle succombe au cancer à l'âge de 64 ans. Son fils John Jr. décède cinq ans plus tard, dans le crash d'un avion, avec son épouse Carolyn Bessette et sa belle-sœur Lauren. Outre la malédiction du clan, James Patterson évoque également dans son livre un échange qui aurait eu lieu entre Jackie Kennedy et Marilyn Monroe, à l'époque où la première dame régnait sur la Maison-Blanche.

L'actrice, à qui l'on prête une liaison avec JFK et son frère Bob Kennedy, aurait ainsi prétendu qu'elle deviendrait «la seconde Mme Kennedy», comme le révélait à People James Spada, son biographe, en 2012. Des propos repris dans The House of Kennedy. «Le journaliste Christophe Andersen rapporte que Jackie lui a répondu de manière ironique : "Marilyn, tu vas épouser Jack, c'est génial. Tu vas emménager à la Maison-Blanche, je vais déménager et tu hériteras de tous les problèmes"», ajoute James Patterson. Si l'héroïne de Certains l'aiment chaud (1959) aurait menacé de révéler sa liaison avec l'ex-président lors d'une conférence de presse, elle n'en aura pas le temps. Elle mourra ainsi, dans des circonstances mystérieuses, à l'âge de 36 ans.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article