L'actrice Shirley Douglas est morte

Publié le par Paris Match par Flora Monbec

L'actrice et militante canadienne Shirley Douglas est décédée dimanche des suites d’une pneumonie. Elle avait 86 ans.

Shirley Douglas en 2013 Colin McConnell/Toronto Star via Getty Images

Shirley Douglas en 2013 Colin McConnell/Toronto Star via Getty Images

Le monde du cinéma perd de nouveau un grand nom. Shirley Douglas est morte dimanche 5 avril 2020 à l'âge de 86 ans, emportée par une pneumonie. C’est son fils, l’acteur Kiefer Sutherland, qui a annoncé la triste nouvelle sur Twitter.

«Tôt ce matin, ma mère Shirley Douglas est décédée à la suite de complications liées à une pneumonie (pas de rapport avec le Covid-19). Ma mère était une femme extraordinaire qui a mené une vie extraordinaire. Elle a tristement lutté pour sa santé pendant un certain temps et nous savions, nous en tant que famille, que ce jour arriverait. A toutes les familles qui ont brutalement perdu des êtres chers à cause du coronavirus, mon coeur est en peine pour vous. S'il vous plaît prenez soin de vous», a écrit l'acteur de 53 ans.

L'hommage de Justin Trudeau

Connue notamment pour ses rôles dans «Lolita» de Stanley Kubrick (1962) et «Faux-semblants» de David Cronenberg (1988), Shirley Douglas était née dans une famille engagée en politique. Née en 1934 au Canada, elle était la fille de Tommy Douglas, premier ministre de la Saskatchewan, une province de l’Ouest du Canada, et était devenue à son tour militante. Elle avait entre autres lutté pour le mouvement des droits civiques et défendu le système de santé public au Canada.

Justin Trudeau, premier ministre du Canada, a tenu à lui rendre hommage dans un tweet. «Son décès est une grande perte pour notre pays», a-t-il écrit.

Shirley Douglas a eu trois enfants : Thomas, né de son premier mariage avec Timothy Emil Sicks, puis Kiefer et sa soeur jumelle Rachel, nés en 1966 d'une seconde union avec l'acteur hollywoodien Donald Sutherland, dont elle avait divorcé en 1970.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article