Le corps de Gérard Bastiani, disparu à Nice en 2018, aurait été retrouvé sur le mont Boron

Publié le par France Bleu par Bastien Munch, France Bleu Azur, France Bleu

Des ossements correspondant à Gérard Bastiani, un Niçois de 63 ans disparu en février 2018, ont été retrouvés début mai sur les pentes du mont Boron, entre Nice et Villefranche-sur-Mer, indique le procureur de Nice, confirmant une information de Nice-Matin.

Les trois fils de Gérard Bastiani avaient diffusé un avis de recherche pour tenter de retrouver leur père. - Police nationale

Les trois fils de Gérard Bastiani avaient diffusé un avis de recherche pour tenter de retrouver leur père. - Police nationale

Il avait disparu le 27 février 2018, après avoir quitté son domicile niçois. Le corps de Gérard Bastiani, un Niçois de 63 ans atteint de la maladie d'Alzheimer, aurait été retrouvé début mai sur les pentes du mont Boron, entre Nice et Villefranche-sur-Mer. C'est ce qu'indique le procureur de Nice, Xavier Bonhomme, confirmant une information de Nice-Matin.

Les premières analyses des ossements retrouvés, notamment de la mâchoire, correspondent en tous points aux caractéristiques de Gérard Bastiani. D'autres examens sont en cours pour confirmer officiellement qu'il s'agit du corps de l'homme disparu il y a deux ans, indique le procureur.

Après sa disparition, ses trois fils avaient lancé un appel sur France Bleu Azur pour que tous les Azuréens soient attentifs et les aident à retrouver leur père.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article