Marcigny Commémoration du 8 mai en comité restreint

Publié le par Le Journal de Saône et Loire par Sandrine Fene (CLP)

Louis Poncet, Maire, entouré de Carole Chenuet, conseillère départementale, Pascal François, Chef de corps des sapeurs-pompiers de Marcigny et Alexandre Boirot, Adjudant chef commandant de la brigade de gendarmerie de Marcigny.  Photo JSL /Sandrine FENE

Louis Poncet, Maire, entouré de Carole Chenuet, conseillère départementale, Pascal François, Chef de corps des sapeurs-pompiers de Marcigny et Alexandre Boirot, Adjudant chef commandant de la brigade de gendarmerie de Marcigny. Photo JSL /Sandrine FENE

En raison du confinement, la cérémonie de commémoration de la victoire de 1945 s’est tenue en comité restreint ce vendredi, au monument aux morts de Marcigny. Cette année, marque le 75e anniversaire de la victoire sur le nazisme. En présence des élus, du chef de corps des sapeurs pompiers de Marcigny et du commandant de la brigade de gendarmerie, Louis Poncet, maire, a lu le discours du chef de l’état. « Ce 8 mai ne ressemble pas à un 8 mai. Il n’a pas le goût d’un jour de fête », sont les premiers mots d’Emmanuel Macron. Fermée au public, la cérémonie, habituellement suivie d’un verre de l’amitié, fut clôturée par quelques brefs échanges dans le respect des mesures de distanciation sociale.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article