Mort de Guy Bedos à 85 ans : la cause de son décès révélée

Publié le par Voici par Cyril Delaune

Après le décès à 85 ans de Guy Bedos se pose la question de la cause de la mort de l’humoriste. Europe 1 donne des éléments de réponse sur la fin de vie du père de Nicolas Bedos.

Mort de Guy Bedos à 85 ans : la cause de son décès révélée

C’est une disparition à laquelle personne ne s’attendait. Nicolas Bedos a annoncé hier, jeudi 28 mai, la mort de son père Guy Bedos à l’âge de 85 ans. Dans un message émouvant publié sur les réseaux sociaux, l’ex-compagnon de Doria Tillier a rendu hommage à l’humoriste : « Il était beau, il était drôle, il était libre et courageux. Comme je suis fier de t’avoir eu pour père. Embrasse Desproges et Dabadie vu que vous êtes tous au Paradis ». Doublement endeuillé après la mort de son parrain, Jean-Loup Dabadie, Nicolas Bedos n’a pas donné plus de précision sur la disparition de son père. Sa sœur Victoria a elle aussi dit au revoir à son « père adoré » sans évoquer la cause de la mort du comédien.

De nombreuses stars ont rapidement réagi au décès de l’acteur d’Un éléphant ça trompe énormément. Ce matin, Omar Sy a rejoint la longue liste de personnalités qui ont honoré la mémoire d’un homme engagé, qui aura marqué le monde de la comédie. Outre Muriel Robin, qui a expliqué avoir perdu son « grand frère », ou encore Pierre Lescure qui a eu une pensée émue pour Nicolas Bedos dans C à vous, c’est aussi Jack Lang qui s’est exprimé au micro d’Europe 1. L'ancien ministre de la Culture a parlé d’une « âme belle et généreuse » en évoquant Guy Bedos, « un extraordinaire inventeur d'un humour qui lui était propre ».

De quoi Guy Bedos est-il mort ?

En plus de ce nouvel hommage à la star de l’humour, la radio a donné plus de précisions sur le décès de Guy Bedos. Il serait mort « des suites d’une longue maladie », annonce Europe 1. Un sort similaire à celui de Philippe, son fils adoptif décédé en 2010 à l’âge de 56 ans. Guy Bedos avait une vision très claire de la mort depuis longtemps. En 1995, il confiait à Télérama : « Pour tout dire, j'ai un peu peur de la dernière partie de l'histoire. J'espère qu'un médecin ami me prescrira, si je le lui demande gentiment, une dose de cyanure ! Pour choisir ma sortie, pour éviter des longueurs, ne pas jouer le sketch de trop, ne pas faire le rappel de trop ». L’humoriste va pouvoir rejoindre sa dernière demeure en Corse, son « Algérie de rechange » où il devrait être enterré dans le cimetière de Lumio.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article