Mort de l’actrice Patricia Millardet (La Boum 2) à l’âge de 63 ans

Publié le par Voici par Rime El Himani

Connue pour son rôle de Claude Pinoteau dans La Boum 2, Patricia Millardet a succombé à une crise cardiaque, lundi 13 avril, à Rome. Une triste nouvelle que le site Sud Ouest vient tout juste de rapporter.

Mort de l’actrice Patricia Millardet (La Boum 2) à l’âge de 63 ans

Sa disparition est passée inaperçue. Ce mercredi 13 mai, le site Sud Ouest a rapporté la mort de Patricia Millardet à l’âge de 63 ans. Connue pour avoir incarné le rôle de Claude Pinoteau dans La Boum 2, l’actrice est décédée des suites d’une cardiaque, lundi 13 avril, à Rome, où elle vivait depuis plusieurs années. Aperçue dans les longs-métrages Sandy de Michel Nerval ou encore Mortelle randonnée de Claude Miller, la comédienne a connu un succès fulgurant en Italie dès la fin des années 1980. Principalement vue dans des téléfilms, elle a signé sa dernière apparition sur le petit écran en 2003 dans la série Il bello delle donne.

Une véritable star en Italie

Patricia Millardet est devenue une véritable star de l’autre côté des Alpes en prêtant ses traits à la magistrate Silvia Conti dans la série La Mafia. Un rôle qu’elle avait évoqué avec fierté dans les colonnes du quotidien La Repubblica. « Pour rendre un personnage vrai, on a besoin d’y croire profondément. Et je me suis forcée à penser et à agir comme elle. J’ai pris beaucoup de plaisir à la jouer. Je pense que Silvia plaît au public parce qu’elle a une grande morale, elle est polie et disponible », avait-elle confié selon des propos rapportés et traduits par Purepeople.

S’il est passé inaperçu en France, le décès de Patricia Millardet a été annoncé dès le lendemain en Italie, où les fans de l’actrice sont très nombreux à lui avoir rendu hommage sur les réseaux sociaux. Celle qui a joué aux côtés de Sophie Marceau et de Pierre Cosso sera inhumée dans son village natal de Villeneuve-de-Marsan, situé dans le département des Landes, dès que la situation sanitaire le permettra.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article