Russie Des restes de prisonniers des nazis retrouvés dans une fosse commune

Publié le par L'Est Républicain

À la veille de la célébration des 75 ans de la victoire de 1945 sur l'Allemagne nazie ce samedi, la Russie a révélé vendredi la mise au jour d'une fosse commune contenant les corps de victimes soviétiques.

Lors de la célébration de la victoire sur l'Allemagne nazie, ce samedi 9 mai à Vladivostok, en Russie. Photo Pavel Korolyov / AFP

Lors de la célébration de la victoire sur l'Allemagne nazie, ce samedi 9 mai à Vladivostok, en Russie. Photo Pavel Korolyov / AFP

Une fosse commune contenant les ossements de 134 militaires et civils a été mise au jour dans la région de Léningrad, en Russie, a annoncé vendredi le Comité d'enquête russe.

Il s'agit des corps de prisonniers soviétiques détenus puis exécutés par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale

Ces prisonniers étaient dans un camp dit à "régime très sévère" établi en 1941 dans la ville de Louga, occupée par les forces allemandes alors qu'elles assiégeaient la ville de Léningrad (actuelle Saint-Pétersbourg).

Parmi les prisonniers, les nazis ont exécuté en premier lieu des responsables militaires et politiques, précise le communiqué.

Léningrad a été assiégée pendant 872 jours, entre 1941 et 1944. Ce blocus a fait au moins 800 000 morts.

Un 9 mai morne en Russie

Vladimir Poutine a célébré ce samedi une Russie "invincible", lors des commémorations de la victoire sur l’Allemagne nazie, une cérémonie sans faste et ni grand défilé militaire en raison de la pandémie de coronavirus.

Le 9 mai, avec sa grandiose parade d’armements, symbolise d’ordinaire la politique étrangère offensive du président russe qui a orchestré ces dernières années le retour de la puissance de son pays sur la scène internationale. 

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article