Théodora, impératrice de Byzance

Publié le par Riccardo Freda

Théodora, impératrice de Byzance (Teodora imperatrice di Bisanzio) est un film franco-italien de Riccardo Freda sorti en 1954. Il s'agit du premier film italien tourné en Eastmancolor. Théodora, ancienne esclave, se marie avec l'empereur Justinien, mais continue à défendre les intérêts du peuple.

Théodora, impératrice de Byzance de Riccardo Freda
Théodora, impératrice de Byzance de Riccardo Freda

Théodora, impératrice de Byzance de Riccardo Freda

Fiche technique

  • Titre : Théodora, impératrice de Byzance
  • Titre italien : Teodora imperatrice di Bisanzio
  • Réalisation : Riccardo Freda
  • Scénario : Claude Accursi, André-Paul Antoine, Ranieri Cochetti, Riccardo Freda et René Wheeler
  • Production : Lux Film et Lux Compagnie Cinématographique de France
  • Musique : Renzo Rossellini
  • Directeur de la photographie : Rodolfo Lombardi (it)
  • Costumes : Veniero Colasanti
  • Montage : Mario Serandrei
  • Tournage : S.A.F.A. Studios à Rome
  • Pays : Italie / France
  • Durée : 91 minutes en France
  • Genre : Péplum
  • Dates de sortie : France : 2 juillet 1954, Allemagne de l'Ouest : 23 juillet 1954, Italie : 29 septembre 1954, États-Unis : 20 décembre 1954

Distribution

  • Gianna Maria Canale (VF : Camille Fournier) : Théodora
  • Georges Marchal (VF : lui-même) : Justinien
  • Renato Baldini : Arcas
  • Henri Guisol (VF : lui-même) : Jean de Cappadoce
  • Irène Papas (VF : Denise Bosc) : Saida, sœur de Théodora
  • Nerio Bernardi (VF : Pierre Morin) : Bélisaire
  • Carlo Sposito  : Scarpios
  • Olga Solbelli (VF : Lita Recio) : Egina, mère de Théodora
  • Alessandro Fersen  : l'évêque
  • Roger Pigaut (VF : lui-même) : Andres
  • Loris Gizzi : Smirnos, le sénateur
  • Giovanni Fagioli (VF : Jacques Thébault) : le greffier du tribunal
  • Mario Siletti (VF : Richard Francoeur) : le magistrat
  • Michele Riccardini : le geôlier
  • Armando Annuale  (VF : Paul Ville) : le marchand de sandales
  • Piero Capanna : un citoyen
  • Oscar Andriani  : le défenseur de Scarpios
  • Umberto Silvestri : le bourreau
  • Wilma Aris

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article