Disparition de Rosalind Elias, sublime mezzo-soprano américaine

Publié le par France Musique par Victor Tribot Laspière

La mezzo-soprano américaine Rosalind Elias est morte dimanche 3 mai à l'âge de 90 ans. Véritable star aux Etats-Unis, elle s'est produite près de 700 fois au Metropolitan Opera de New York. 

La mezzo-soprano américaine Rosalind Elias en 2011, lors de ses débuts Broadway dans la comédie musicale Follies de Stephen Sondheim, Getty / ASTRID RIECKEN

La mezzo-soprano américaine Rosalind Elias en 2011, lors de ses débuts Broadway dans la comédie musicale Follies de Stephen Sondheim, Getty / ASTRID RIECKEN

Elle faisait partie des dernières grandes stars de l'opéra du XXe siècle. Rosalind Elias, célébrissime mezzo-soprano américaine est morte dimanche 3 mai à New York. Elle avait 90 ans. Très populaire aux Etats-Unis, elle s'est produite près de 700 fois au Metropolitan Opera de New York. 

13e et dernière fille d'une famille libano-américaine, Rosalind Elias est née en mars 1930 dans le Massachussetts. Elle fait ses débuts en 1948 sur la scène de l'Opéra de Nouvelle Angleterre et y chante régulièrement jusqu'en 1952. Elle part ensuite pour Rome où elle intègre l'Académie de Sainte-Cécile. 

En 1954, Rosalind Elias se produit sur la scène du Metropolitan Opera dans La Walkyrie, première d'une très longue série. Elle y jouera plus de 50 rôles différents et sera acclamée pour sa performance vocale en tant que Charlotte dans Werther, en Olga dans Eugène Onéguine, en Carmen, en Rosine dans Le Barbier de Séville, en Juliette dans Les Contes d'Hoffmann ou en Chérubin dans Les Noces de Figaro.

En plus de la scène lyrique new-yorkaise, la mezzo-soprano se produit sur les scènes du monde entier dont l'Opéra d'Etat de Vienne, le Festival de Glyndebourne ou le Los Angeles Opera. En 2011, à l'âge de 81 ans, elle a fait ses débuts à Broadway dans une comédie musicale de Stephen Sondheim.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article