Jean Smith, la dernière de la fratrie Kennedy, est décédée

Publié le par Paris Match par Kahina Sekkai

Jean Kennedy Smith, la dernière membre de la fratrie Kennedy, est décédée à l'âge de 92 ans.

Jean Kennedy, en 2011. Ron Sachs/CNP/ABACA

Jean Kennedy, en 2011. Ron Sachs/CNP/ABACA

Sa fratrie a marqué l'histoire des États-Unis. Jean Kennedy Smith, qui était la dernière des enfants encore vivante de Joseph Patrick Kennedy et de Rose Fitzgerald Kennedy, est décédée à l'âge de 92 ans, mercredi à son domicile de New York. La petite soeur de JFK, Bobby et Ted Kennedy avait été nommée ambassadrice américaine en Irlande en 1993, par Bill Clinton. Sans expérience diplomatique, Jean Kennedy Smith a pourtant marqué l'histoire des relations entre les deux pays en jouant un rôle majeur dans le règlement du conflit irlandais : elle avait pris le contre-pied de la politique menée par Washington et s'était rapprochée de Gerry Adams, alors chef du Sinn Fein, l'aile politique de l'Armée républicaine irlandaise (IRA) et considéré comme un terroriste par le gouvernement britannique. Elle lui avait permis d'obtenir un visa pour les États-Unis et un rendez-vous à la Maison-Blanche, où il a défendu l'idée d'un cessez-le-feu en Irlande du Nord. Elle a ensuite joué un rôle clé dans la préparation des négociations qui ont abouti aux accords de paix du Vendredi Saint en 1998, mettant fin aux «Troubles», qui ont duré trente ans et fait près de 3500 morts.

«Sa diplomatie courageuse et déterminée a contribué à apporter la paix sur notre île, à construire des ponts, à ouvrir des portes à toutes les communautés, et à tous ceux qui aspiraient à la paix à une époque où elle n'était pas garantie», lui a rendu hommage Leo Varadkar, le Premier ministre irlandais, saluant une «véritable amie de l'Irlande», dont elle a obtenu la citoyenneté à titre honorifique en 1998. En 2011, Barack Obama lui avait remis la Médaille présidentielle de la liberté, la plus haute distinction civile américaine.

Mère de quatre enfants

En 1956, celle qui avait présenté à ses frères John, Bob et Ted leurs futures femmes, Jackie, Ethel et Joan, a épousé Stephen Edward Smith, alors cadre dans une compagnie de transport fondée par son grand-père. Il est devenu l’un des plus proches conseillers des Kennedy, directeur de campagne pour John Kennedy en 1960, puis pour Robert Kennedy en 1968, gérant la fortune familiale après l'attaque cérébrale du patriarche en 1961. Le couple a eu deux fils, Stephen Edward Smith Jr (décédé en 1990) et William Kennedy Smith, qui a été accusé de viol et a bénéficié d'un non-lieu après un procès très médiatisé. Ils ont également adopté deux filles d'origine vietnamienne, Amanda et Kym.

Photo de famille du clan Kennedy, à Hyannis Port. DPA/ABACA

Photo de famille du clan Kennedy, à Hyannis Port. DPA/ABACA

La huitième des neuf enfants de la fratrie a survécu aux nombreux drames qui ont touché sa famille, dont les assassinats de John, alors président, et Robert, sénateur, en 1963 et 1968. Ses aînés Joseph et Kathleen sont morts en 1944 et 1948, le premier tué au combat et la deuxième dans un accident d'avion. Plus récemment, la tragédie s'est à nouveau abattue sur la famille Kennedy avec la mort de Maeve, la fille de Kathleen, disparue lors d'une sortie en canoë avec son fils de 8 ans.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article