Joe D'Amato

Publié le par Mémoires de Guerre

Aristide Massaccesi, connu sous le pseudonyme Joe D'Amato, né le 15 décembre 1936 à Rome et mort le 23 janvier 1999 dans la même ville, est un réalisateur, directeur de la photographie, cadreur et scénariste italien, auteur de nombreux films d'horreur ou pornographiques. D'Amato est généralement considéré comme le cinéaste italien le plus prolifique de tous les temps, avec plus de 200 films réalisés, produits et photographiés. 

Joe D'Amato
Joe D'Amato

Carrière

Cinéaste commercial, Joe D'Amato produit des films de série B dans les genres à la mode du moment. Il tourne quelques westerns spaghetti au début des années 1970 Puis réalise au tournant de la décennie des films d'horreur résolument provocants et outranciers ainsi qu'un diptyque, Ator, dans le genre Heroic fantasy. Mais l'érotisme restera le fil rouge de sa carrière. Il réalise des films légers, dans lesquels il fait notamment tourner Laura Gemser, Paola Senatore ou Lilli Carati. Il est le premier réalisateur à introduire des scènes hardcore dans le cinéma italien (Emanuelle in America, 1977 ou Immagini di un convento, 1979). 

Le début des années 1980 marque son passage au porno avec sa série de films tropicaux pour lesquels il retrouve Laura Gemser, Dirce Funari et George Eastman, son ami et scénariste. Il découvre Annj Goren, Lucía Ramírez et Mark Shannon qui assurent les scènes de sexe. Les quinze dernières années de sa carrière seront consacrées à la réalisation de films X avec des vedettes du genre comme Selen ou Kelly Trump.

Un cinéaste contesté

Joe D'Amato est souvent considéré comme un maître du cinéma d'exploitation.

  • Le contenu choquant de nombre de ses œuvres (l'un de ses Emanuelle, Viol sous les tropiques, est un film érotique sur fond de cannibalisme) et sa propension à se faire de la publicité (dans son film Anthropophagus apparait ce que beaucoup ont pris pour un véritable fœtus humain, rumeur que d'Amato a lui-même propagée pour gagner en notoriété) font que D'Amato a souvent été censuré en Europe. Pour pouvoir néanmoins continuer à diffuser ses films, il utilisa énormément de pseudonymes différents, allant même jusqu'à signer un script d'un nom féminin. Le fait que d'Amato soit plus attiré par l'argent que par les mérites de ses œuvres apparaît dans plusieurs de ses films :
  • Un de ses premiers films, un western sur un cow-boy vengeur intitulé Pour quelques milliers de dollars par jour fut réalisé quelques mois seulement après le succès du film de Sergio Leone, Et pour quelques dollars de plus.
  • En 1981, il réalise Caligula 2 qui est présenté comme la suite du Caligula sorti en 1979, allant même jusqu'à utiliser une affiche similaire.
  • Quelques mois seulement après la sortie de Conan le Barbare en 1982, il écrit et réalise Ator l'invincible, l'histoire d'un barbare scandinave combattant des monstres fantastiques pour libérer sa bien-aimée. Deux ans plus tard, lors de la sortie de Conan le Destructeur, il réalise rapidement Ator l'invincible 2. Celui-ci ressemble fortement à Conan mais contient également des extraits volés de différents films, tels que Quand les aigles attaquent (1968). Enfin, quand peu de temps après il est annoncé qu'il n'y aura pas de suite à Conan le destructeur, d'Amato annonce qu'il n'y aura pas non plus de suite à son film.
  • Joe d'Amato se tourne aussi énormément vers le cinéma X. Il a déjà mélangé l'horreur et le X avec de nombreux films comme Porno holocaust.
  • Ses films les plus controversés sont Antropophagus, pour une scène d'auto-cannibalisme ultra-choquante, et Blue Holocaust, film sur la nécrophilie. Ces films ont traumatisé de nombreuses personnes et ont rendu Joe d'Amato célèbre en le rangeant dans les « maîtres de l'horreur. »

Décès

Il meurt à Rome d'une crise cardiaque le 23 janvier 1999. Une rumeur persistante veut qu'il soit mort durant le tournage d'un film pornographique dans son domicile romain.

Filmographie

Comme réalisateur

  • Date non connue : I predatori delle Antille (Tortuga) (signé David Hills)
  • 1972 : Sollazzevoli storie di mogli gaudenti e mariti penitenti - Decameron n° 69 (More Sexy Canterbury Tales) (signé Romano Gastaldi)
  • 1972 : Scansati... a Trinità arriva Eldorado (Pokerface) (non crédité)
  • 1972 : La Colt era il suo Dio (God Is My Colt .45) (non crédité)
  • 1972 : Un Bounty killer a Trinità (non crédité)
  • 1973 : Eroi all'inferno (en) (Heroes in Hell) (signé Michael Wotruba)
  • 1973 : Canterbury No. 2 - nuove storie d'amore del '300 (Tales of Canterbury) (signé John Shadow)
  • 1973 : La Mort a souri à l'assassin (La morte ha sorriso all'assassino) (signé Aristide Massaccesi)
  • 1973 : Novelle licenziose di vergini vogliose (Diary of a Roman Virgin) (signé Michael Wotruba)
  • 1973 : Fra' Tazio da Velletri (non crédité)
  • 1973 : Pugni, pirati e karatè (signé Michael Wotruba)
  • 1974 : Bill Cormack le fédéré (Red Coat/Royal Mounted Police)
  • 1974 : The Arena (Naked Warriors) (non crédité)
  • 1975 : Justine (Justine and the Whip/Justine de Sade)
  • 1975 : Emanuelle e Françoise le sorelline (Blood Vengeance/Emanuelle's Revenge)
  • 1976 : Voto di castità (Vow of Chastity)
  • 1976 : Emanuelle nera - Orient Reportage
  • 1976 : Voluptueuse Laura (Eva nera)
  • 1977 : Il ginecologo della mutua (Ladies' Doctor)
  • 1977 : Emanuelle in America (Brutal Nights)
  • 1977 : Emanuelle - perchè violenza alle donne? (Confessions of Emanuelle/Emanuelle Around the World)
  • 1977 : Viol sous les tropiques (Emanuelle e gli ultimi cannibali) (signé Aristide Massaccesi)
  • 1977 : Notti porno nel mondo (Mondo Erotica) (non crédité)
  • 1978 : Papaya dei Caraibi (Papaya: Love Goddess of the Cannibals/Die of Pleasure)
  • 1978 : Duri a morire (Tough to Kill)
  • 1978 : Emanuelle et les filles de madame Claude (La via della prostituzione)
  • 1978 : Follie di notte (Crazy Nights)
  • 1978 : Le notti porno nel mondo n° 2 (Scandinavian Erotica)
  • 1978 : Emanuelle e le porno notti nel mondo n. 2 (Emanuelle and the Erotic Nights/Porno Exotic Love) (coréalisateur) (non crédité)
  • 1979 : Les Amours interdites d'une religieuse (Immagini di un convento)
  • 1979 : Il porno shop della settima strada (The Pleasure Shop on 7th Avenue)
  • 1979 : Blue Holocaust (Buio Omega)
  • 1980 : Super Climax (Passions brûlantes) (signé Alexandre Borsky)
  • 1980 : Paradiso Blu (Blue Paradise) (signé Anna Bergman)
  • 1980 : Les Plaisirs d'Hélène (Orgasmo nero)
  • 1980 : Hard Sensation
  • 1980 : Blue Erotic Climax
  • 1980 : Le Sexe noir (Sesso nero)
  • 1980 : Antropophagus (Anthropophagous: The Beast/The Grim Reaper]/The Zombie's Rage)
  • 1980 : Porno Esotic Love (Sexy Erotic Love)
  • 1980 : La Nuit fantastique des morts-vivants (Le notti erotiche dei morti vivanti)
  • 1981 : Porno Holocaust
  • 1981 : La voglia (Desire)
  • 1981 : Bocca golosa (Greedy Mouth) (signé Alexandre Borski)
  • 1981 : Sesso acerbo'
  • 1981 : Horrible (Rosso sangue/Absurd/Antropophagus 2/Zombie 6: Monster Hunter/The Grim Reaper 2) (sous le pseudonyme de Peter Newton)
  • 1981 : Caldo profumo di vergine
  • 1982 : Orgasmo esotico (signé Lee Castle)
  • 1982 : Anno 2020 - I gladiatori del futuro (2020 Texas Gladiators/One Eye Force) (signé Kevin Mancuso)
  • 1982 : Stretta e bagnata (non crédité)
  • 1982 : Caligula, la véritable histoire (Caligola : La storia mai raccontata) (signé David Hills)
  • 1982 : Delizie erotiche
  • 1982 : Ator l'invincibile I (Ator/Ator, the Fighting Eagle) (signé David Hills)
  • 1983 : Love in Hong Kong
  • 1983 : Le Gladiateur du futur (Endgame - Bronx lotta finale) (signé Steve Benson)
  • 1983 : Una vergine per l'Impero Romano (signé Robert Hall)
  • 1983 : Les Déchaînements pervers de Manuela (Unleashed Perversions of Emanuelle) (signé John Bird)
  • 1983 : Messalina orgasmo imperiale (signé O.J. Clarke)
  • 1984 : L'Alcôve (L'alcova)
  • 1984 : Ator l'invincibile II (Ator, the Blade Master/The Return) (signé David Hills)
  • 1985 : La Femme pervertie (Il piacere)
  • 1986 : Voglia di guardare (Christina/Midnight Gigolo)
  • 1986 : Undici giorni, undici notti (Eleven Days, Eleven Nights)
  • 1986 : La monaca del peccato (The Convent of Sinners) (signé Dario Donati)
  • 1986 : Lussuria (A Lustful Mind)
  • 1987 : Pomeriggio caldo (11 Days 11 Nights Part 3/Afternoon)
  • 1987 : Killing birds - uccelli assassini (Dark Eyes of the Zombie/Raptors/Zombie 5: Killing Birds) (noncrédité)
  • 1987 : Delizia (it)
  • 1988 : Rocky-X 2
  • 1988 : Top Model (11 Days 11 Nights Part 2: 'The Sequel')
  • 1988 : Amore sporco (Dirty Love)
  • 1989 : Squali (signé Raf Donato)
  • 1989 : Sangue negli abissi (Deep Blood) (signé Raf Donato)
  • 1989 : High Finance Woman (The Loves of a Wall Street Woman)
  • 1989 : Any Time, Any Play (Dove vuoi quando vuoi)
  • 1989 : Blue Angel Cafe (it) (Object of Desire)
  • 1990 : Undici giorni, undici notti 2 (11 Days, 11 Nights 2)
  • 1990 : Quest for the Mighty Sword (Ator l'invincible/The Hobgoblin) (signé David Hills)
  • 1990 : Passion's Flower
  • 1990 : Passi caldi (signé Gerry Lively)
  • 1990 : Contamination .7 (en) (The Crawlers/Troll 3) (signé David Hills)
  • 1991 : Ritorno dalla morte (Frankenstein 2000/Return from Death: Frankenstein 2000) (signé David Hills)
  • 1991 : Ossessione fatale (Dangerous Game)
  • 1991 : La donna di una sera (A Woman's Secret)
  • 1991 : Il diavolo nella carne (Devil in the Flesh)
  • 1992 : Una tenera storia (Love Project)
  • 1992 : Passion
  • 1992 : The Last Fight (V)
  • 1992 : Francesca's Castle
  • 1993 : Rosa (V) (signé Alexandre Borsky)
  • 1993 : Il labirinto dei sensi (The Labyrinth of Love)
  • 1993 : Chinese Kamasutra - Kamasutra cinese (signé Chang Lee Sun)
  • 1993 : Aladin (V)
  • 1993 : I racconti della camera rossa (signé Robert Yip)
  • 1994 : Jungle Heat (Jane: The Sexual Adventures of a Jungle Girl/Tarzan X)
  • 1994 : Fantasmi al castello (V)
  • 1994 : Le casalinghe p... gli stalloni (signé Una Pierre)
  • 1994 : China and Sex - Cina e sesso (signé Robert Yip)
  • 1994 : La casa del piacere
  • 1995 : Some Like It Hard (Capone) (V)
  • 1995 : Provocation
  • 1995 : Passion in Venice (V)
  • 1995 : Paprika (Anal Paprika/The Last Italian Whore)
  • 1995 : Operation Sex (Saloon Kiss) (V)
  • 1995 : Marquis de Sade
  • 1995 : Marco Polo: La storia mai raccontata (Marco Polo) (V)
  • 1995 : Homo Erectus (Jurassic Pork) (V)
  • 1995 : Gangland Bangers (Sly Dog) (V)
  • 1995 : Fuga di mezzanotte (Midnight Obsession) (V)
  • 1995 : The Erotic Adventures of Aladdin X (Erotic Dreams of Aladdin)
  • 1995 : Dr. Rocco et m. Sodo (V)
  • 1995 : Don Salvatore - l'ultimo Siciliano (it)
  • 1995 : Colpo dell'anno (V)
  • 1995 : Caligola: Follia del potere (V) (signé Raf De Palma)
  • 1995 : Il barone von Masoch (V)
  • 1995 : Le bambole del führer (V)
  • 1995 : Amadeus Mozart (V)1
  • 1995 : Adolescenza (V)
  • 1995 : 120 Days of Anal (120 Days of Sodom) (V)
  • 1996 : Wild East (V)
  • 1996 : Virility (V)
  • 1996 : The VeneXiana (V) (signé Michael Di Caprio)
  • 1996 : Top Girl (V) (signé Andrea Massai)
  • 1996 : Robin Hood: Thief of Wives (Robin Hood: The Sex Legend) (V)
  • 1996 : Puberty (Dreams of a Cuntry Girl) (V)
  • 1996 : Primal Instinct (Anal Instinct) (V)
  • 1996 : Le porcone volanti (The Flying Doctors) (V) (signé John Bird)
  • 1996 : Penitenziario femminile (Sex Penitentiary)
  • 1996 : Il monaco (V)
  • 1996 : Messalina (Messalina: The Virgin Empress) (V)
  • 1996 : Ladrón de amor (Thief of Love) (V)
  • 1996 : Kamasutra (Forbidden Sex of the Kama Sutra) (V)
  • 1996 : The Joy Club (V)
  • 1996 : Gypsy Seduction (V)
  • 1996 : Giulietta e Romeo (Juliet & Romeo)
  • 1996 : Flamenco Ecstasy (V)
  • 1996 : Dangerous (V)
  • 1996 : Daisy & Louise (V) (non crédité)
  • 1996 : Checkmate (V)
  • 1996 : Carmen (Carmen - La zoccola spagnola) (V)
  • 1996 : Antonio e Cleopatra (V)
  • 1996 : Anal Palace (V)
  • 1996 : Amore & Psiche (E-r-o-s: The God of Passion/Love and Psyche) (V)
  • 1996 : All Grown Up (V)
  • 1996 : Afrodite (V) (signé Raf De Palma)
  • 1996 : A cena con le amiche (Lunch Party) (V)
  • 1996 : Sea, Sex & Fun (V)
  • 1997 : Strip-tease (V)
  • 1997 : Le stagioni di Bel (Lulu's Nights) (V)
  • 1997 : Sodoma & Gomorra (V)
  • 1997 : Rudolph Valentino ou (Rudy) (V)
  • 1997 : La regina degli elefanti (The Queen of the Elephants) (V)
  • 1997 : Peccati di gola (V)
  • 1997 : Othello 2000 (V)
  • 1997 : Nerone, perversione dell'impero (V) (signé Raf De Palma)
  • 1997 : I misteri dell'Eros (Rocco's Ghost)
  • 1997 : La iena (Fatal Seduction)
  • 1997 : Die Hure des Panthers (V)
  • 1997 : Hamlet (V)
  • 1997 : Goya and the Naked Maja (V)
  • 1997 : Caligola: Follia del potere (Caligula: The Deviant Emperor) (V) (signé Joe De Mato)
  • 1997 : All the President's Women (V)
  • 1997 : Afrodite: La dea dell'amore (Aphrodite: Goddess of Love) (V)
  • 1997 : Anal Perversions of Lolita (House of Anal Pervsions) (V)
  • 1997 : Forbidden Diary of the Two Princesses (V)
  • 1997 : Raw and Naked (V)
  • 1998 : Tarzhard (V)
  • 1998 : Selen nell'Isola del tesoro (Selen on Treasure Island) (V)
  • 1998 : Samson in the Amazon's Land (Hercules and Samson in the Land of the Amazons) (V)
  • 1998 : Sahara (Queen of Elephants 2: Sahara) (V)
  • 1998 : Rocco e i magnifici 7 (Rocco et les sex mercenaires/Outlaws 1) (V)
  • 1998 : Prima e dopo la cura (V)
  • 1998 : I predatori della verginità perduta (Raiders) (V)
  • 1998 : La maschera di ferro (V)
  • 1998 : Initiation of Belle (V)
  • 1998 : Hell's Angel (V)
  • 1998 : Il fantasma (V)
  • 1998 : Experiences (V)
  • 1998 : Eternal Desire (V)
  • 1998 : Elixir (V) (signé Joe d'Amato)
  • 1998 : Donna Flor (V)
  • 1998 : Crema batida (V)
  • 1998 : Le Combat des chefs (V)
  • 1998 : Capricci anali (V)
  • 1998 : Calde libra - No limit (Cop Sucker) (V)
  • 1998 : As Aventuras sexuals de Ulysses (Ulysses) (V)
  • 1998 : Anima ribelle (V)
  • 1998 : Showgirl (V)
  • 1999 : Vicende intime 2 (Experiences 2) (V)
  • 1999 : Torero (V)
  • 1999 : Prague Exposed (V)
  • 1999 : Experiencias eroticas (Vicende intime 1) (V)
  • 1999 : Calamity Jane (V)
  • 1999 : Rocco e i mercenari (Outlaws 2/The Final Assault) (V)
  • 2000 : Diabolique (V)
  • 2002 : Harem 2000 (V)
  • 2003 : Sperma Spende (V)
  • 2005 : Le fatiche erotiche di Ercole (V)

Comme directeur de la photographie

  • 1972 : Mais... qu'avez vous fait à Solange ? (Cosa avete fatto a Solange?) de Massimo Dallamano
  • 1972 : Dernier appel (L'assassino... è al telefono) d'Alberto De Martino
  • 1973 : Le Conseiller (Il consigliori) d'Alberto De Martino
  • 1973 : Les Vierges de la pleine lune (Il plenilunio delle vergini) de Luigi Batzella
  • 1973 : L'Homme aux nerfs d'acier (Dio, sei proprio un padreterno!) de Michele Lupo
  • 1974 : La Révolte des gladiatrices (The Arena), de Steve Carver

Comme acteur

  • 1964 : Les Cavaliers rouges (Old Shatterhand) de Hugo Fregonese : Colonel Hunter
  • 1972 : Mais... qu'avez vous fait à Solange ? (Cosa avete fatto a Solange?) de Massimo Dallamano : Un passant dans le parc (non crédité)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article