Le comédien Marcel Maréchal, figure du théâtre, est mort à 83 ans

Publié le par Télé Star

Marcel Maréchal s'est éteint à l'âge de 83 ans. Il était comédien, metteur et scène et le fondateur du théâtre national de Marseille. 

Le comédien Marcel Maréchal, figure du théâtre, est mort à 83 ans

Le monde du théâtre est en deuil. Vendredi 12 juin 2020 la mort de Marcel Maréchal a été annoncée par son fils Mathias. "Mon père est mort cette nuit chez lui à Paris des suites d'une fibrose pulmonaire. Il avait 83 ans" a-t-il déclaré via les réseaux sociaux. Né le 25 décembre 1937, Marcel Maréchal était comédien, metteur et scène mais aussi et surtout l'ancien directeur du Théâtre du Rond-Point à Paris et le fondateur de La Criée, Théâtre national de Marseille. C'est également à lui que l'on devait la gestion du Théâtre du Gymnase à Marseille et la fondation du théâtre du Cothurne à Lyon. Comme le précise BFM TV, Marcel Maréchal avait notamment découvert Pierre et Catherine Arditi, Maurice Bénichou ou encore Bernard Ballet.

A noter que s'il dirigeait de grands théâtres, Marcel Maréchal s'était aussi attelé à l'écriture, notamment de Une anémone pour Guignol (1975), Conversation avec Marcel Maréchal (1983), Rhum-Limonade (1995) et Saltimbanque (2004). Adaptations de classiques (Les Trois Mousquetaires d'Alexandre Dumas ou Capitaine Fracasse de Théophile Gautier) ou encore mises en scène, le malheureux défunt était un touche à tout dans le monde du théâtre. Mais ce n'est pas tout : on l'a également vu sur le petit et grand écran. En effet, Marcel Maréchal est passé dans Fanfan d'Alexandre Jardin en 1993 et a été aperçu dans les séries Navarro et Nestor Burma.

Mort de Marcel Maréchal : une pluie d'hommages

Aujourd'hui décédé, l'homme de théâtre laisse derrière lui des établissements à gérer, une carrière bien remplie mais surtout des proches et des amis dans le deuil. Pour l'heure, aucune information n'a été dévoilée concernant ses obsèques. Sur les réseaux sociaux, les hommages pleuvent. "Adieu #MarcelMarechal, merci pour tant et tant", "Merci à Maréchal Maréchal.

Que de plaisirs il nous a donnés !" ou encore "Quelle grande tristesse d'apprendre la disparition de Marcel Maréchal. Je lui dois mes plus grandes émotions au Théâtre." peut-on par exemple lire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article