Lily Lian, la dernière chanteuse de rue de Paris, est morte à l’âge de 103 ans

Publié le par actu

Chanteuse de rue à Paris dans les années 30, Lily Lian est décédée. Elle avait croisé durant sa carrière Edith Piaf, Tino Rossi ou encore Yves Montand

Lily Lian à son domicile parisien en 2017 (Thomas Padilla/MAXPPP)

Lily Lian à son domicile parisien en 2017 (Thomas Padilla/MAXPPP)

Lily Lian, considérée comme la dernière chanteuse de rue de Paris, est décédée dimanche à l’hôpital d’Ivry (Val-de-Marne). 

Lily Lian, de son vrai nom Liliane Lebon, était née le 1er mai 1917 à Paris.

Elle avait commencé dans les années 30 comme chanteuse de rue de Paris en chantant le répertoire populaire de son enfance. 

Une reconversion difficile

Elle avait été immortalisée à exercer cette profession populaire, en étant photographiée à la Libération, sous les arcades près de la gare de Lyon, un porte-voix à la main, dans deux clichés célèbres de Robert Doisneau. 

Durant sa carrière, elle avait croisé notamment croiser Edith Piaf, Tino Rossi, Maurice Chevalier, Yves Montand

Obligée de se reconvertir après la guerre, elle tente  une carrière de chanteuse traditionnelle mais ne parvient pas à percer.

Muse du compositeur et acteur Vincent Scotto, qui l’a repabtisée Lily Lian, elle avait publié ses mémoires en 1981: «Lady Paname, Mémoires de la dernière chanteuse des rues».

Elle était régulièrement invitée par Pascal Sevran, qu’elle avait aidé au début de sa carrière, dans son émission La Chance aux chansons. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article