Lily Lian, la dernière chanteuse de rue de Paris, est morte

Publié le par Amo Mama par Cathya Harena Raoelina

C’est une triste nouvelle ! La dernière chanteuse de rue de Paris, dans les années 30, Lily Lian a rendu son dernier souffle le dimanche 24 mai 2020 à l'âge de 103 ans.

Lily Lian, la dernière chanteuse de rue de Paris, est morte

Le monde de la musique est en deuil. Celle qui a réussi à avoir sa place dans le cœur de nombreux Français, notamment à Paris, dans les années 50 et 60, est décédée le dimanche 24 mai 2020 à l'hôpital d'Ivry dans le Val-de-Marne. Son filleul, Michaël Gautier, a annoncé sa disparition à l'AFP.

SA CARRIÈRE DE CHANTEUSE

Comme tous ceux qui sont passionnés par la musique et le chant, Lily Lian a commencé à chanter avec les chansons célèbres de sa génération avant de devenir une chanteuse de rue. Elle est devenue célèbre dans les années 30, grâce à sa grande performance, son talent et sa belle voix.

Mais après la deuxième guerre mondiale, la chanteuse a été contrainte à se reconvertir, car depuis lors, elle a été en concurrence avec la radio et les disques. Sa carrière ne pouvait pas avoir le succès qu'elle avait connu bien avant la guerre.

CHANGEMENT

Lily Lian a ensuite été la muse du célèbre acteur et producteur français, Vincent Scotto. Elle a également décidé de se lancer dans une toute autre carrière. Pour la première fois, la chanteuse a écrit un livre intitulé "Lily Panam : Mémoires de la dernière chanteuse de rue", publié en 1981.

La femme qui fut la dernière chanteuse de rue à Paris a fait sa première apparition sur le plateau de l’émission de Pascal Sevran "La Chance aux chansons". Notons que la chanteuse a été d'une grande aide pour lancer la carrière de l'animateur.

Si elle a pu faire ce long parcours, la chanteuse est décédée à l'âge de 103 ans. Le célèbre photographe français, Robert Doisneau, l'avait immortalisée en photo à l'occasion de la sortie de sa série illustrant les petits métiers parisiens.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article