Mort de la soprano Jeannette Pilou

Publié le par France Musique par Léopold Tobisch

La soprano Jeannette Pilou, grande interprète du répertoire d’opéra français et italien, est décédée ce lundi 27 avril 2020 à l’âge de 83 ans. 

Jeannette Pilou dans le rôle de Madame Butterfly, au Royal Opera House en 1971, Getty / Ian Showell

Jeannette Pilou dans le rôle de Madame Butterfly, au Royal Opera House en 1971, Getty / Ian Showell

Interprète mondialement célébrée des plus grands rôles d’opéra pour soprano, tels Violetta de La Traviata, Mimi de La Bohème, et Mélisande de Pelléas et Mélisande, la chanteuse lyrique Jeannette Pilou est décédée lundi 27 avril à l’âge de 83 ans.

Née Joanna Pilós en Alexandrie, en Egypte, en 1937, Jeannette Pilou poursuit des études de chant dans son pays avant de se perfectionner en Italie auprès de Carla Castellani. Elle fait ses débuts en 1959 en tant que Violetta dans La Traviata de Verdi au Teatro Smeraldo de Milan. Sa carrière lancée, elle monte par la suite sur les plus prestigieuses scènes européennes et américaines dans les années 1960 et 1970, Vienne, Londres, Bruxelles, Amsterdam, Hambourg, Hanovre, Cologne, Gênes, Paris, Barcelone, Lisbonne, Chicago, Philadelphie et Buenos Aires ; elle participe également aux festivals de Salzbourg et d’Aix-en-Provence.

Moment décisif de sa carrière, ses débuts au Metropolitan Opera de New York se font le 7 octobre 1967 lorsqu’elle remplace au pied levé la grande Mirella Freni pour le rôle de Juliette dans l’opéra Roméo et Juliette de Gounod. Applaudie à l’unanimité, elle côtoie par la suite la prestigieuse salle new-yorkaise pendant près de 19 ans, et y incarne, avec succès, plusieurs grands rôles du répertoire lyrique : ceux de Susanna (Les Noces de Figaro), Mélisande (Pelléas et Mélisande), Nedda (Pagliacci), Micaela (Carmen), Marguerite (Faust) et Mimì (La Bohème). 

Chanteuse d’opéra mondialement sollicitée, Jeannette Pilou entretient une relation particulièrement intime avec la Grèce, pays d’origine de ses parents. Elle monte régulièrement sur la scène de l’Opéra National d’Athènes et incarnera même le rôle de Mélisande dans la création grecque de l’opéra de Debussy en 1998.

Si le répertoire de la soprano s’étend des œuvres lyriques et dramatiques de Christoph Willibald Gluck à Der Prozess de Gottfried von Einem, en passant par les célèbres opéras de Mozart et de Verdi, Jeannette Pilou se distingue surtout pour ses interprétations des rôles pour soprano du répertoire français, Gounod, Bizet, Massenet et Debussy. 

Membre fondatrice de la fondation « Maria Callas Scholarship », la célèbre cantatrice est nommée Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres en 1976.

Judith Chaine lui rendra hommage dansSamedi à l'opéra, après la diffusion deNorma, le 2 mai.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article