Décès de l’actrice Phyllis Somerville

Publié le par Sudinfo par Fiona Gahimbare

Notamment connue pour ses rôles dans « L’Étrange Histoire de Benjamin Button » et « The Big C », elle avait 76 ans.

Décès de l’actrice Phyllis Somerville

« C’était une professionnelle accomplie qui a vécu son rêve d’avoir une carrière d’actrice toute sa vie à New York – carrière qui a duré plus de 45 ans. » a déclaré Paul Hilepo, le manager de Phyllis Somerville, annonçant son décès. Comme le rapporte le Hollywood Reporter, l’actrice a été retrouvée dans son domicile new-yorkais ce jeudi 16 juillet, morte de causes naturelles, à l’âge de 76 ans.

Originaire de l’Iowa, la comédienne fait ses premiers pas dans le métier en 1974, sur les planches de Broadway, dans la comédie musicale « Over Here ». Se trouvant une véritable passion pour le théâtre, elle continue à s’illustrer dans de nombreuses pièces et comédies musicales. C’est au début des années ’90 qu’elle se lance au cinéma et à la télévision avec, notamment, deux apparitions dans « New York, police judiciaire », un passage obligatoire pour les acteurs new-yorkais.

Elle enchaîne ensuite les apparitions dans des dizaines de séries, avant de décrocher un rôle régulier dans « The Big C », face à Laura Linney. Depuis, on l’a également aperçue dans « House of Cards », « Elementary », « The Good Wife », « Madam Secretary », ou encore dans la série dramatique « Outsiders », dans le rôle de Lady Ray Farrell. Au cinéma, elle a joué sous la direction de Martin Scorsese dans « À tombeau ouvert », de Park Chan-wook dans « Stoker », ou encore de David Fincher dans « L’Étrange Histoire de Benjamin Button ». Son travail dans ce dernier long-métrage, lui a d’ailleurs valu une nomination aux Screen Actors Guild Awards.

Plus récemment, Phyllis Somerville s’était illustrée dans « Pom-pom Ladies », une comédie mettant en scène un groupe de femmes retraitées décidées à lutter contre les préjugés en devenant pom-pom girls. Elle y partageait l’affiche avec Diane Keaton, Pam Grier et Alisha Boe.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article