Georges Fontès, l'ancien maire de la ville de Béziers, est décédé

Publié le par Midi Libre par Annick Koscielniak

Il avait été ministre des Anciens combattants et maire de Béziers. Georges Fontès est décédé à Saint-Chinian (Hérault) dans la nuit du lundi 2 à ce mardi 3 mars à l'âge de 96 ans.

Georges Fontès avait été maire de Béziers de 1983 à 1989

Georges Fontès avait été maire de Béziers de 1983 à 1989

Georges Fontès, 96 ans, ancien ministre des Anciens combattants et maire de Béziers de 1983 à 1989, est décédé, dans la nuit du lundi 2 à ce mardi 3 mars, à Saint-Chinian, dans la maison d'accueil où il coulait des jours tranquilles.

Une longue carrière politique

Georges  Fontès était né à Béziers, le 5 septembre 1924 au 17 rue Berlioz, qui s'appelait alors rue Tivoli. L'ancien directeur de la Caisse primaire de sécurité sociale puis de l'Urssaf, chérissait sa ville et  l'avait servie fidèlement et la faisait rayonner au travers ses différents mandats politiques. Élu maire de Béziers en 1983, en battant  Paul Balmigère, il fut conseiller général de l’Hérault de 1982 à 2015, ministre des anciens combattants de 1986 à 1988, sous le gouvernement de Jacques Chirac

Les drapeaux de la Ville en berne

La disparition de Georges Fontès va quelque peu bouleverser la campagne électorale. Le maire Robert Ménard a annoncé qu'il suspendait la sienne.

Les drapeaux de la Ville seront mis en berne dès ce mardi. Comme elle l'avait fait pour le décès de Raoul Barrière, la municipalité a décidé d'apposer le portrait de l'ancien maire sur la façade de la mairie.

Les obsèques de Georges Fontès auront, par ailleurs, lieu lundi 9 mars à 10 h à l'église de la Madeleine.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article