Giusti Paolo

Publié le par Mémoires de Guerre

Paolo Giusti (né à Rome le 21 octobre 1942 et mort dans la même ville le 24 juin 2020) est un acteur italien. 

Giusti Paolo
Giusti Paolo

Carrière

Figure bien connue des romans-photos et a fait ses premiers pas au cinéma dans des petits rôles dans Che gioia vivere (1961) de René Clément et Che fine ha fatto Totò Baby? (1964) d'Ottavio Alessi, avec Totò, Pietro De Vico et Mischa Auer. Il a ensuite travaillé à l'étranger dans des productions internationales comme Les Innocents aux mains sales (1975) de Claude Chabrol, un réalisateur avec lequel Giusti avait déjà travaillé des années auparavant dans un rôle secondaire dans La Route de Corinthe (1967). Il a utilisé le pseudonyme anglais Paul Just dans le film de guerre, I diavoli della guerra (1969) de Bitto Albertini. Paolo Giusti était également un chanteur et a participé à de nombreuses reprises au programme musical MilleVoci.

Décès

Paolo Giusti est mort à Rome le 24 juin 2020 après une longue maladie. 

Filmographie

  • 1961 : Quelle joie de vivre (Che gioia vivere), de René Clément
  • 1964 : Che fine ha fatto Totò Baby?, d'Ottavio Alessi
  • 1967 : Indomptable Angélique de Bernard Borderie
  • 1967 : La Route de Corinthe de Claude Chabrol
  • 1969 : I diavoli della guerra, de Bitto Albertini
  • 1970 : Scacco alla mafia, de Lorenzo Sabatini
  • 1970 : Con lui cavalca la morte, de Giuseppe Vari
  • 1972 : Don Camillo et les Contestataires (Don Camillo e i giovani d'oggi), de Mario Camerini
  • 1973 : Les Enfants de chœur (Gli eroi), de Duccio Tessari
  • 1973 : Gott schützt die Liebenden, d'Alfred Vohrer
  • 1973 : La polizia incrimina, la legge assolve, d'Enzo G. Castellari
  • 1974 : Dossier rose de la prostitution (Prostituzione), de Rino Di Silvestro
  • 1975 : Les Innocents aux mains sales de Claude Chabrol
  • 1976 : La spiaggia del desiderio, d'Enzo D'Ambrosio
  • 1976 : L'Année Sainte de Jean Girault
  • 1979 : L'Infirmière du régiment (L'infermiera nella corsia dei militari), de Mariano Laurenti
  • 1979 : Sette ragazze di classe, de Pedro Lazaga
  • 1980 : Le Retour de Patrick (Patrick vive ancora), de Mario Landi
  • 1980 : La settimana bianca, de Mariano Laurenti
  • 1985 : The Assisi Underground, d'Alexander Ramati
  • 1992 : Gole ruggenti, de Pier Francesco Pingitore
  • 1994 : Il gladio dei veleni, de Giampaolo Santini

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article