La French Connection endeuillée

Publié le par France 3 Alpes-Cotes-d'Azur par Valérie Smadja

Jean-Claude Kella, ce nom vous parle ? Cette figure de la French Connection, à la tête d'un trafic d'héroïne entre la France et les Etats-Unis dans les années 1970, est décédé d'un cancer à Nice à 69 ans. L'homme était toulonnais.

Jean-Claude Kella, à Marseille, lors de la sortie de son livre "l'affranchi", en 2009 / AFP

Jean-Claude Kella, à Marseille, lors de la sortie de son livre "l'affranchi", en 2009 / AFP

Il était surnommé "yeux bleus" ou "le diable". Jean-Claude Kella, mort d'un cancer, avait passé plus d'un quart de siècle en prison, essentiellement aux Etats-Unis. Il avait publié en 2009 une histoire de son parcours de hors-la-loi intitulé "L'Affranchi". Selon son avocate marseillaise, Catherine Martini, "il avait opéré une rédemption par l'écriture".

    "J'avais fait du banditisme mon métier, je ne me plains pas", avait-il confié en 2009 à l'AFP.

Celui qui a commencé à voler à 14 ans noue une grande amitié avec le parrain marseillais Francis Vanverberghe, dit Francis le Belge, mort assassiné en septembre 2000 à Paris. 

La French, star de cinéma

En décembre 2014 sortira sur grand écran un nouveau film sur la French Connection, tourné à Marseille. "La French" réalisé par Cédric Jimenez, met en scène Jean dujardin, Gilles Lellouche ou Mélanie Doutey sur une histoire de Brigade des stups. L'histoire du juge Michel, qui part seul en croisade contre Gaëtan Zampa, figure emblématique du milieu et parrain intouchable.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article