Le tueur en série belge Michel Bellen est décédé d’un malaise cardiaque: il avait tué trois jeunes femmes dans des circonstances atroces

Publié le par Sudinfo

Considéré comme le premier tueur en série de notre pays, Michel Bellen avait été condamné à mort dans les années soixante.

Michel Bellen, à droite. - BelgaImage

Michel Bellen, à droite. - BelgaImage

Le tueur en série et violeur belge Michel Bellen, 74 ans, est décédé, annonce la Gazet van Antwerpen. Il était interné depuis des dizaines d’années dans un établissement psychiatrique de Bierbeek. Selon nos confrères, un malaise cardiaque a été fatal cette nuit à celui qui était surnommé « l’étrangleur de Linkeroever ».

Dans les années soixante, l’homme s’était rendu coupable de deux meurtres dans des circonstances atroces. Alors qu’il n’avait que 19 ans, il avait violé et mit fin aux jours d’une jeune femme d’une vingtaine d’années. Quelques semaines plus tard, il avait remis ça avec une autre jeune femme.

Condamné à mort et à la perpétuité, Michel Bellen avait finalement été libéré après 17 ans de prison. Mais peu après sa sortie de prison, il tua à nouveau une jeune femme.

Il fut ensuite jugé irresponsable et était interné depuis. Il est considéré par les experts comme le premier tueur en série belge.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article