Vaste opération anti-mafia en Italie et Suisse, 75 arrestations

Publié le par RTL par Maeliss Innocenti et AFP

La GDF, police financière italienne, a annoncé avoir arrêté 75 personnes et saisi pour 169 millions d'euros de biens.

Des officiers de la Guardia di Finanza, police financière italienne. (Illustration) Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP

Des officiers de la Guardia di Finanza, police financière italienne. (Illustration) Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP

La police financière italienne (GDF pour 'Guardia di Finanza') a annoncé mardi 21 juillet avoir arrêté 75 personnes dans le cadre d'une vaste opération anti-mafia en Italie et en Suisse. Des biens (immobilier, entreprises, véhicules et armes) d'une valeur de 169 millions d'euros ont aussi été saisis et mis sous séquestre.

Ces 75 individus sont "accusés de graves délits dont association mafieuse, association consacrée au trafic international de stupéfiants, blanchiment, corruption (...) détention et trafic d'armes", a indiqué dans un communiqué la GDF.

Côté italien, plus de 700 policiers ont participé à l'opération, qui visait des membres de la 'Ndrangheta, la mafia calabraise.

La 'Ndrangheta est réputée être devenue la plus importante mafia italienne, devant la Cosa Nostra sicilienne et la Camorra napolitaine, grâce au trafic de cocaïne provenant d'Amérique latine.

L'enquête pénale suisse vise 6 personnes

Selon le parquet suisse, des perquisitions ont été effectuées dans les cantons d'Argovie, de Soleure, de Zoug et du Tessin, au cours desquelles des armes et des munitions ont été saisies.

L'enquête pénale suisse vise six personnes, dont une majorité réside en Suisse, et porte en outre sur des soupçons de trafic de fausse monnaie et d'armes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article