Laure Carole

Publié le par Mémoires de Guerre

Carole Champagne, dite Carole Laure, née le 5 août 1948 à Montréal au Québec et adoptée par une famille de Shawinigan dès son jeune âge, est une chanteuse, actrice, réalisatrice, scénariste et productrice canadienne. 

Laure Carole
Laure Carole

Carrière

Carole Laure fait ses débuts d'actrice au cinéma, au Québec, avec le cinéaste Gilles Carle. Ils tournent sept films ensemble, parmi lesquels La Mort d'un bûcheron, La Tête de Normande St-Onge et Maria Chapdelaine. Elle interprète également deux films musicaux : Fantastica de Gilles Carle et Night Magic de Lewis Furey, coécrit avec Leonard Cohen. Depuis 1977, elle mène en parallèle une carrière d'actrice et de chanteuse en France et au Canada. Elle a tourné plus d'une trentaine de longs métrages, entre autres Préparez vos mouchoirs de Bertrand Blier, Sweet Movie de Dušan Makavejev, La Menace d'Alain Corneau et À nous la victoire de John Huston.

En collaboration avec Lewis Furey, elle signe sept albums comme chanteuse. Elle donne des concerts-spectacles à Paris dans les salles telles que l'Olympia, le Bataclan, le Théâtre de la Porte St-Martin et le Théâtre Déjazet, et effectue plusieurs tournées dans le monde, notamment au Japon, aux États-Unis, au Canada, en France, en Suisse et en Belgique. Pour ses huit vidéos musicales et ses spectacles, elle travaille avec les chorégraphes Edouard Lock, Wim Vandekeybus et Claude Godin.

En 2001, elle réalise son premier long métrage, Les Fils de Marie, sélectionné à La Semaine de la critique, au Festival de Cannes, en 2002. En 2003, elle écrit et réalise son deuxième film CQ2, sélectionné à La Semaine de la critique du Festival de Cannes en 2004. Son troisième long métrage, La Capture, réalisé en 2006, est présenté au Festival de Locarno en 2007. Carole Laure a été vice-présidente du jury de la section Un certain regard au Festival de Cannes en 2003. Son quatrième long métrage, Love Project, réalisé en 2014, a été présenté au Festival du Nouveau Cinéma et à la "Mostra Internacional de Cinema de Sao Paulo". 

Récompenses et distinctions

Récompenses

  • Prix Félix du spectacle de l'année au Gala de l'ADISQ en 1979 pour Alibis.
  • Prix Génie - meilleure chanson de film (chanson Angel Eyes - Bande originale de la comédie musicale dans Night Magic de Lewis Furey et Léonard Cohen).
  • Grand Prix de l'Académie Charles-Cros en 1989 pour Western Shadows.
  • Prix de la meilleure prestation scénique au Festival d'été international de Québec en 1991.
  • Chevalier des arts et des lettres en 1992
  • Félix de l'album techno de l'année au Gala de l'ADISQ 1997 pour Sentiments Naturels.
  • Grand Rail d'or au Festival de Cannes 2004 pour CQ2 (Tout près du sol).
  • Prix du Jury 2004 du 21e Festival International du Film Francophone de Tübingen-Stuttgart (de) (Allemagne) pour CQ2 (Tout près du sol).
  • Prix du meilleur film francophone 2008 au 15e Festival International Cinéma et Femme de Guadeloupe (FEMI 2008) pour La Capture.

Distinctions

  • Officier de l'ordre du Canada en 2013

Filmographie

Actrice

  • 1971 : Mon enfance à Montréal
  • 1971 : Fleur bleue de Larry Kent : Suzanne
  • 1972 : Series 4
  • 1972 : IXE-13 de Jacques Godbout : Shaïra
  • 1973 : La Mort d'un bûcheron de Gilles Carle : Marie Chapdeleine
  • 1974 : Sweet Movie de Dušan Makavejev : Miss Monde 1984/Miss Canada
  • 1975 : A Thousand Moons
  • 1975 : La Tête de Normande St-Onge de Gilles Carle : Normande St-Onge
  • 1976 : Né pour l'enfer (Born for Hell) : Amy
  • 1976 : Una Magnum Special per Tony Saitta : Louise Saitta
  • 1976 : L'Eau chaude, l'eau frette de André Forcier : Amoureuse
  • 1977 : L'Ange et la Femme de Gilles Carle : Fabienne
  • 1977 : La Menace d'Alain Corneau : Julie Manet
  • 1978 : Préparez vos mouchoirs de Bertrand Blier : Solange
  • 1978 : La Jument vapeur : Armelle Bertrand
  • 1979 : Au revoir à lundi de Maurice Dugowson : Lucie Leblanc
  • 1980 : Fantastica de Gilles Carle : Lorca
  • 1981 : Asphalte de Denis Amar : Juliette
  • 1981 : Un assassin qui passe : Pauline Klein
  • 1981 : À nous la victoire (Victory) de John Huston : Renée
  • 1981 : Croque la vie de Jean-Charles Tacchella : Thérèse
  • 1983 : Maria Chapdelaine de Gilles Carle : Maria Chapdelaine
  • 1984 : À mort l'arbitre de Jean-Pierre Mocky : Martine
  • 1984 : Stress de Jean-Louis Bertuccelli : Nathalie
  • 1984 : Heartbreakers : Liliane
  • 1984 : The Surrogate : Anouk Van Derlin
  • 1985 : Night Magic de Lewis Furey : Judy
  • 1985 : Drôle de samedi : Véronique
  • 1986 : Sauve-toi, Lola de Michel Drach : Lola
  • 1987 : Sweet Country de Michael Cacoyannis : Eva
  • 1988 : La Nuit avec Hortense : Hortense
  • 1989 : Beau fixe sur Cormeilles
  • 1989 : Thank You Satan : France Monnier
  • 1994 : Elles ne pensent qu'à ça... : Jess
  • 2000 : Rats and Rabbits : Rita
  • 2002 : Primitifs
  • 2002 : Les Fils de Marie : Marie
  • 2006 : La Belle Bête : Louise

Réalisatrice

  • 2002 : Les Fils de Marie
  • 2004 : CQ2 (Seek You Too)
  • 2007 : La Capture
  • 2014 : Love Project

Scénariste

  • 2002 : Les Fils de Marie
  • 2004 : CQ2 (Seek You Too)
  • 2007 : La Capture
  • 2014 : Love Project

Productrice

  • 2002 : Les Fils de Marie
  • 2004 : CQ2 (Seek You Too)
  • 2007 : La Capture

Télévision

  • 1973 : La Porteuse de pain (série télévisée) : Marie Harmant
  • 1979 : Inside Out (Téléfilm)
  • 1988 : Palace (série télévisée) : La cliente à la mouche/Sylvie, la femme du service des rêves
  • 1989 : La Vie en couleurs (Téléfilm) : Laura
  • 1993 : Les Aventures d'Eden River (Flight from Justice) (Téléfilm) : Dr. Ann Stephens
  • 2017 : Sur-Vie : Manon Boileau

Discographie

  • 1978 : Alibis
  • 1980 : Fantastica (Bande originale du film) (Carole Laure/Lewis Furey)
  • 1982 : Enregistrement Public au Théâtre de la Porte Saint-Martin (Carole Laure/Lewis Furey)
  • 1985 : Night Magic (Bande originale du film) (Carole Laure/Lewis Furey)
  • 1989 : Western Shadows
  • 1991 : She Says Move On
  • 1997 : Sentiments Naturels
  • 1999 : Collection Légende

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article